jeudi, décembre 13, 2018
Paris Esport – Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne

USA : Overwatch League ce qui se passe là-bas est un prélude de ce qui va se passer chez nous

overwatch-league

Il y a encore beaucoup à apprendre sur l’Overwatch League, cependant ce qui est certain c’est qu’outre Atlantique il y a des acteurs majeurs qui s’intéressent à s’assurer une place de choix auprès des équipes eSport pour les futures compétitions.

L’eSport business en plein boom chez nos amis américains

En effet dans une interview le président et co-fondateur de NRG Esports, Andy Miller précisait qu’au-delà des équipes de sports traditionnelles, son équipe a reçu de multiples offres de la part de maires afin de recevoir la structure au sein de leurs villes.

overwatch-nrg-andy-miller

Il a ainsi déclaré : « C’est une révélation pour moi. Nous avons un intérêt de la part des structures sportives traditionnelles situées dans les grandes villes qui nous demandent :  hey, voulez-vous établir un partenariat avec nous ? Nous avons aussi un intérêt pour les villes, les maires et les autorités sportives qui nous demandent : hey (oui il est américain), il y a-t-il une possibilité que vous puissiez établir votre structure chez nous et créer un partenariat ? »

NRG Esports ne se joue pas non plus de leur intérêt pour l’Overwatch League. Le jeu étant extrêmement concurrentiel, il n’est pas rare que les structures eSport se voient se faire offrir des franchises par différentes villes. « Nous avons signé André « iddqd » ce weekend » – sa réponse nous a surpris, on ne s’attendait pas à ce qu’elle soit positive. Les gens avaient peur que « Seagull » et « iddqd » soient dans la même équipe. On veut mener cette équipe jusqu’à la League, on veut faire face à tout ça et pour l’instant c’est bien parti. »

Miller a aussi confirmé que NRG Esport est toujours en train de peaufiner les différentes stratégies pour la League. Malgré une connexion difficile entre lui et le copropriétaire de la structure Mark Mastrov qui se trouve à Sacramento – tous les deux membres du Sacramento King’s – l’équipe eSport ne s’est pas vraiment établie dans la ville.

Pour conclure il aurait déclaré : « Nous n’avons pas encore de maison…. Et nous allons devoir en trouver une, ainsi qu’un partenariat et il y a de grandes chances que ça se fasse sous l’égide d’une franchise. »

nrg-overwatch

Anticiper le changement

Comme l’histoire l’a montré, en termes de business et tendances, ce qui se passe outre-Atlantique est annonciateur de ce qui va se passer chez nous. Ainsi on doit s’attendre à ce qui se passe là-bas arrive chez nous tôt ou tard : des structures eSport franchisées par des villes, par le ministère des sports, de la culture ou encore de grands groupes ? Pourquoi pas, la machine est en marche.

Les structures eSport et les villes françaises devraient déjà penser à investir dans le sport électronique. Pour l’instant seuls quelques clubs de foot et, il y a de cela peu, Nestlé ont investi dans ce qui va sûrement devenir un business faramineux.

Comme toujours nous sommes partagés entre l’envie de voir ce sport évoluer et la, probable dérive que cela va engendrer. Mais jusqu’où cela va-t-il aller ? Promènerons nous nos chien en caisse d’ici 2 ans ? Allons nous encore plus surconsommer? La question est en suspens.

usa-overwatch-esport

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave A Response