samedi, juin 24, 2017
Paris Esport – Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne

Guide pour débuter dans League of Legends

L’eSport dans League of Legends :

Vous parlez de League of Legends sans vous parler de l’eSport, serait considéré comme un oubli car il s’agit d’une composante importante de ce jeu. Si vous jouez à League of Legends vous avez forcément dû entendre parler d’eSport.

Traduit littéralement en français par sport électronique l’eSport sur League of Legends se présente sous forme de tournois LAN au sein desquels des centaines voire des milliers de participants s’affronteront jusqu’à qu’il ne reste qu’une équipe comme les champions en titre de 2016, SK Telecom. League of Legends a bien évidemment énormément contribué au développement de l’eSport.

En ce moment l’eSport est en pleine explosion, de nombreuses entreprises voire des clubs de football ont même déjà créer leurs propres équipes de League of Legends, tant ce marché a de l’avenir. Grâce à Twitch ( plateforme de stream )notamment, la diffusion de ces événements à travers le monde connaît un véritable engouement. Et si tout cela vous intéresse, nul doute que vous allez adorer l’eSport de League of Legends.

Vous souhaitez vous lancer dans le jeu le plus joué au monde avec pas moins de 60 millions de joueurs, mais vous avez peur de vous perdre avant même de commencer, voici un guide fait spécialement pour vous afin de comprendre le jeu de Riot Games.

lcs-lol

Les League of Legends Championship Series :

2 groupes de 5 qui s’affrontent tout le long de l’année en BO3. Le gagnant de chaque continent recevra une invitation pour les Mid Season Invitational. La dotation globale est de 200,000$ pour l’ensemble des équipes.

Nord-américain :

Les demi-finales ont vu Cloud9 battre Phoenix1 sur le score sans appel de 3-0. Puis TSM a affronté FlyQuest pour en disposer du même score 3-0. On commence avec le match pour la troisième place qui se jouera entre l’équipe Phoenix 1 et FlyQuest le 22 avril à 21h. La finale qui opposera Cloud9 à TSM se jouera le 23 avril à 21h également.

Européen :

Les demi-finales ont vu G2 Esports battre Fnatic 3-1 puis Unicorns of Love s’est défait de Misfits sur le score de 3-1. Le match de la troisième place verra s’affronter Fnatic contre Misfits le 22 avril à 17h. Pour la finale on retrouvera G2 Esports contre Unicorns of Love le 23 avril à 17h.

Les Mid Season Invitational :

Il s’agit du grand tournoi de League of Legends qui se déroulera au Brésil à Rio de Janeiro. Il sera doté de 250.000$ de récompense pour le premier. Il regroupera les meilleures équipes de chaque continent. Il se déroulera du 28 avril au 21 mai. En 2016, ce sont les SK Telecom qui ont remporté le tournoi.

Les bases de League of Legends :

  • Les types de parties

  • Le mode didacticiel

Cela va vous permettre d’assimiler les bases les plus simples de League of Legends comme le déplacement, les attaques et aussi vous faire découvrir la Faille de l’invocateur, la carte de jeu la plus connue et donc forcément la plus joué ( on reviendra en détail là-dessus un peu plus loin dans l’article). Sur cette Faille de l’invocateur le principe sera simple, il faudra à tout prix tenir votre ligne, vos tourelles et celle de vos alliés, les inhibiteurs et en dernier recours votre Nexus. Si vous perdez votre Nexus, vous perdez la partie.

  • Le mode Joueur contre IA

Une étape supplémentaire est nécessaire avant de vous faire joyeusement étriper par d’autres joueurs. Commencez donc quelques parties contre des bots de niveau Facile pour vraiment prendre le jeu en main puis passez au bot Intermédiaire. Le niveau se corse, mais reste bien éloigné d’une simple partie contre d’autres joueurs. Un autre niveau de bot est à l’étude par Riot Games mais cela n’est encore qu’à l’étape de projet, on en reparlera sûrement plus tard, dans les semaines ou mois à venir.

  • Le Dominion

Probablement l’un des modes les moins joués mais pas forcément le moins intéressant. Les parties sont plus courtes, ce qui est parfait si vous n’avez pas énormément de temps devant vous ( entre 15 et 20 minutes par partie environ ). Le principe est simple sur le papier, il suffit de capturer des points, un peu comme la capture de territoire dans la plupart des FPS. Là aussi il y a seulement une seule carte nommée La Brèche de cristal. Ce mode de jeu a depuis été supprimé par Riot Games.

  • L’ARAM

All Random All Mid voilà ce que désigne l’acronyme ARAM. C’est l’un des modes de jeu le plus aléatoire possible. Une seule ligne droite, un champion aléatoire et c’est parti pour l’affrontement. Si vous débutez, ce mode est clairement à éviter car jouer un personnage que vous n’avez jamais essayé peut s’avérer très vite frustrant. Là aussi une seule carte nommée L’Abîme hurlant.

Votre champion débute niveau 3, avec un peu plus d’or que sur une partie normale. On ne peut pas retourner à la base pour se soigner ou pour acheter un item. Pour pouvoir le faire il faut obligatoirement mourir. Le long de chaque camp, il y a des icônes de soin qui vous rendent quelques points de vie et de mana.

  • Le mode classique et le mode classé

Et voilà nous y sommes, vous avez explosé assez de bots pour le reste de votre vie, vous vous sentez fin prêt pour vous frotter à d’autres joueurs, c’est parti lancez-vous.

Le mode classique :

Sur une petite carte ( Forêt torturée ) pour faire du 3vs3 ou sur la plus grande ( la célèbre Faille de l’invocateur) pour du 5vs5, vous lancez donc votre partie.

Le mode classé :

Vous avez une centaine de parties derrière vous, vous avez atteint le fameux niveau 30 et avez acheté plus de 16 champions, vous êtes donc fin prêt pour les parties classées, pour passer du rang bronze jusqu’au rang diamant voire plus.

À partir de maintenant nous allons nous concentrer sur le mode classique et en 5vs5 de la faille de l’invocateur, il s’agit du mode iconique du jeu de Riot Games.

faille-lol

  • Le positionnement

Comme vous le voyez ci-dessus, la carte se divise en plusieurs parties : le haut, le milieu, le bas et la partie que l’on appellera la jungle c’est-à-dire les espaces verts entre chaque partie. Avant le lancement de la partie, chacun choisit où il souhaite jouer sachant que la majorité des parties se déroule de cette façon : une personne qui défend la partie haute, une celle du milieu, deux personnes pour celle du bas et la dernière qui ira se promener dans cette jungle tout au long de la partie. Pour la ligne du haut un personnage assez résistant est requis, pour la ligne du milieu le plus souvent un mage ou un assassin est présent. Pour la ligne du bas, il faut donc choisir un personnage qui fait de gros dégâts en jouant sur la distance et un support. Pour la jungle, le personnage est choisi en fonction du rôle qu’on veut lui donner ( être résistant, faire des dégâts).

  • Le déroulement de la partie

Au début de la partie, il va falloir défendre sa tourelle tout en tentant de détruire celle de l’adversaire. La plupart du temps ça commence en round d’observation et en farm de creeps. Certaines parties peuvent très vite basculer dans la folie si une des deux équipes se risque à bousculer les codes traditionnels des parties. Puis lorsqu’une tourelle d’un des camps cède, il faut se replier à la suivante. Puis il restera encore une dernière tourelle si la deuxième cède à son tour. Si vous perdez vos trois tourelles votre inhibiteur est exposé et le perde commencera à sérieusement mettre à mal votre voie car si votre inhibiteur est détruit, les adversaires se verront dotés de super-sbires. Si ce scénario se produit sur vos trois voies, la partie est très mal engagée pour votre équipe car il ne restera plus que deux tourelles pour protéger votre Nexus.

Tout au long de la partie, il faudra tenter de s’accaparer du maximum de petit bonus susceptible de faire pencher la balance de votre côté. Les dragons élémentaires de 4 types qui apparaissent tous les 6 minutes vous accorderont un bonus pour le reste de la partie :

– le dragon de feu : Il octroie 8/16/24% de dégâts d’attaque et de puissance

– le dragon de terre : Il octroie 10/20/30% de dégâts bruts aux monstres épiques et aux tourelles

– le dragon d’eau : Il restaure 10% de vos points de vie et de manas manquants toutes les 18/12/6 secondes

– le dragon d’air : Il donne un bonus de vitesse hors combat de 15/30/45

Puis au bout de 35 minutes de parties les dragons élémentaires laissent leurs places au dragon ancestral. Il est plus difficile à tuer mais offre des bonus très importants.

Puis de l’autre côté, se trouve le Baron Nashor le plus puissant des monstres. Le battre vous donnera un gros avantage pendant 3 minutes et 30 secondes. Il vous donne 40 en puissance et dégâts d’attaque et un boost aux sbires lorsque vous êtes proches d’eux, il vous permet de revenir à la base en 4 secondes au lieu de 8 avec le rappel.

  • Les différents sorts

Pour chaque partie, vous pourrez choisir 2 sorts ( avec un temps de relance allant de 2 à 3 minutes ) parmi la dizaine de proposés.

Le Flash: il permet à votre champion de se téléporter sur une courte distance, il est très utilisé car il permet de se sortir de situations mal embarqué ou même de surprendre l’ennemi en l’utilisant pour attaquer.

La Téléportation: elle permet à votre champion de se téléporter sur les tourelles, les balises et sur les monstres. Il est très souvent utilisé par la ligne du haut.

Le Soin: il est généralement pris par la personne distance sur la ligne du bas pour se soigner et possiblement soigner votre support.

L’Embrasement: il est souvent utilisé sur la ligne du milieu, il permet de taper en soutien de votre champion et réduit les soins reçus sur la cible de 50% pour quelques secondes.

Fantôme : Il permet de courir à travers les unités et d’augmenter votre vitesse de déplacement pour 10 secondes.

La Clarté : Très peu joué, il permet de rendre 50% de son mana à votre champion et 25% aux alliés proches.

La Purge : Il dissipe tous les effets négatifs sur votre champion et réduit de 65% de nouveaux effets négatifs.

Le Châtiment : Il est utilisé seulement par les junglers car il permet d’infliger de lourds dégâts aux monstres tout en vous soignant légèrement.

La Barrière : Le plus souvent utilisée au Mid, elle offre à votre champion un bouclier temporaire pour vous protéger.

La Fatigue : Souvent utilisé par le support, elle permet de ralentir la cible adverse, de réduire son armure et de baisser son attaque.

 

sort-lol

  • Runes, maîtrises, équipements et monnaies

À chaque partie vous allez gagner des Points d’Influence ( PI ). Ces points vont vous servir à acheter d’autres champions mais aussi des runes qui vont vous apporter différentes statistiques pour améliorer votre champion. Au fur et à mesure que vous montez en niveau, vous allez aussi gagner des points à répartir dans des tableaux et cela constituera votre maîtrise. Au cours de la partie, au fil de l’or que vous gagnez, vous revenez à la base pour acheter de l’équipement en fonction de votre classe dans un premier temps ( les objets conseillés seront une bonne aide au début ) puis avec l’expérience que vous accumuleriez au cours du temps vous réussirait à vous adapter au déroulement des parties et aux différents adversaires. Vous pouvez aussi acheter tout cela avec des Riot Points ( RP ) mais pour ces points il vous faudra dépenser de l’argent réel.

Avec quels champions du Nexus débuté :

théoriquement vous pouvez débuter avec n’importe quels personnages mais il est vrai que certains sont plus faciles à prendre en main mais pas pour autant à maîtriser complètement. Je vais quand même vous en conseillez trois :

Garen :

garen-lol

 

il inflige de bons dégâts, il est suffisamment résistant, c’est idéal pour un débutant même si le fait d’être au corps-à-corps peut s’avérer compliqué. Il se joue au Top. On part sur la Téléportation et l’Embrasement comme sorts. Pour les runes, on part sur 9x Grande Marque de Pénétration d’armure, 9x Grand Sceau d’armure, 9x Grand Glyphe de Résistance magique et 3x Grande Quintessence de Dégâts d’attaque. Garen est très fort en début de partie contre un autre champion corps à corps mais cela s’avère déjà plus délicat contre un champion distance.

 

Teemo :

teemo-lol

 

un gentil petit écureuil d’un côté, un personnage redoutable et souvent détesté par les adversaires de par son invisibilité et surtout de ses champignons. Il mise aussi beaucoup sur son auto-attaque, il est donc idéal pour un débutant. Il se joue au Top également. Et là aussi on part sur la Téléportation et l’Embrasement. Pour les runes, on choisit 9x Grand Sceau d’armure, 9x Grand Glyphe de Résistance magique, 9x Grande Marque de Pénétration Hybride et 3x Grande Quintessence de Puissance. Teemo est lui aussi très puissant en début de partie grâce au poison sur son auto-attaque.

Annie :

annie-lol

 

elle étourdit fréquemment ses adversaires puis leur envoie son ours en même temps, autant vous dire qu’elle ne plaisante pas, et qu’une fois étourdis vos chances de survie sont minces. Elle se joue au Mid la plupart du temps avec quelques apparitions en support. On part sur le Flash et l’Embrasement. Pour les runes, on vise 9x Grand Glyphe de Résistance magique, 9x Grande Marque de Pénétration magique, 9x Grand Sceau de PV/niveau et 3x 3x Grande Quintessence de Puissance.

 

Le vocabulaire spécifique à League of Legends :

Le but ici est de vous apprendre le vocabulaire de base pour vous faire comprendre et comprendre vos coéquipiers

Lane : il s’agit des voies/lignes sur la carte ( haut=top, milieu=mid et bas=bot )

Aoe : il s’agit d’un sort qui peut cibler une zone et pas seulement une seule cible

Back : il s’agit du fait de revenir à la base pour régénérer ses points de vie, son mana ou d’acheter de l’équipement

Buff : c’est un effet de court terme ou de long terme qui s’obtient en tuant le Baron Nashor, sorte de dragon géant, ou les divers dragons qui apparaissent plusieurs fois au même endroit durant une partie. Dans la jungle il y a aussi un buff bleu et un buff rouge mais qui sont la plupart du temps réservés à la personne qui s’occupera de cette partie.

Bush : il s’agit des buissons qui longent les lanes, vous êtes invisibles aux yeux de l’ennemi une fois à l’intérieur

Creep/sbire : il s’agit des monstres qui vont s’affronter entre eux sur les lanes.

Last hit : action qui consiste à mettre le coup final au creep adverse pour récupérer de l’or

Ward : c’est une sorte de balise de vision, elle vous permet par exemple de voir l’intérieur des bushs ennemis.

Farm : Le fait de tuer le plus de creeps possible pour récupérer le plus d’or.

 

Paris Esport ouvre bientôt ses portes !

Inscrivez-vous à notre newsletters. Nous vous garantissons qu'il n'y aura pas de spam ! Soyez les premiers informés lors de l'ouverture des Paris eSports des plus grandes teams de PGM.
Votre email
Prénom
Votre email ne sera jamais partagé !