vendredi, décembre 15, 2017
Paris Esport – Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne

Parier sur les Championship Series NA

lcs-na

Parier sur les LCS NA 2017 :

Pour parier sur des événements eSport comme les compétitions, nous vous invitons à vous diriger vers des sites de paris comme 1XBET ou encore MrXbet. En effet pour les joueurs français c’est l’un des seuls moyens pour parier sur l’eSport. L’offre n’est pas encore aussi développée que pour les paris sportifs mais elle a le mérite d’être présente et bien évidemment elle est en constante progression comme l’apparition de types de paris qui divergent de la simple victoire comme les totaux de frags pair ou impair, les premiers sangs ou encore les premières destructions de tours.

Le déroulement du tournoi/championnat :

Les LCS NA regroupent comme vous vous en douter les meilleures équipes d’Amérique du Nord. Il existe le même tournoi pour les Européen et les Asiatiques. Au total, 10 équipes sont inscrites à ce tournoi dont 7 américaines, 1 canadienne, 1 anglaise et 1 hollandaise.

Les phases de poules :

Comme pour les LCS EU, il s’agit là des Spring split. À la différence des LCS EU, il n’y a qu’un seul groupe de 10 équipes qui vont s’affronter sur des matchs aller-retour en BO3 le tout sur 9 semaines.

Team SoloMid : 15V 3D
Cloud 9 : 14V 4D
Phoenix1 : 11V 7D
Counter Logic Gaming : 10V 8D
FlyQuest : 9V 9D
Team Dignitas : 9V 9D
Immortals : 8V 10D
Echo Fox : 6V 12D
Team Liquid : 5V 13D
Team EnVyUs : 3V 15D

Les phases finales :

Pour les play-offs seuls les 6 premiers sont qualifiés. Tous les matchs se joueront en BO5.

Pour les quarts on retrouve les troisièmes, Phoenix1 qui affronte les sixièmes, Team Dignitas. La première partie est légèrement à l’avantage des Phoenix1. Un des faits marquants de cette partie c’est sans doute le teamfight aux alentours de la 40eme minute au Mid. Les deux équipes s’affrontent et les P1 battent en retraite mais personne ne meurt dans les deux camps. Mais les P1 reviennent pour tenter le dragon ancestral. Les deux équipes s’observent pendant de longues secondes autour du dragon ancestral sans qu’aucune des deux n’engagent la bagarre qui semble se profiler. Puis Team Dignitas parvient à subtiliser le dragon et l’affrontement se lance. Trois joueurs meurent de chaque côté mais du côté des P1 il reste Nautilus et Ivern et du coté Dignitas Lulu et Shen. Ils vont mettre plus de 30 secondes de combat ( ce qui est très long ) pour débloquer la situation avec la mort de Lulu. Au final les Phoenix1 remportent la série 3-0.

L’autre match opposait les quatrièmes Counter Logic Gaming aux cinquièmes FlyQuest. La première partie tourne au massacre pour FlyQuest qui se fait terrasser en 25 minutes sur le score de 22 à 1. La seconde partie part sur des bases plus équilibrées mais ce sont encore une fois les CLG qui vont s’imposer 23 à 7 en finissant sur un Ace. Et voilà que les CLG mènent 2-0 dans cette série. Les FlyQuest reviennent de nulle part pour égaliser à 2-2 biens aidés par les CLG qui ont raté la plupart des teamfights. Tout va se jouer lors du match 5. Les CLG ne réagiront pas et se font éliminer 3-2 après avoir mené facilement 2-0.

Les demi-finales voient l’entrée en liste des deux meilleures équipes, Cloud 9 et Team Solo Mid. Ces deux équipes dominent largement leur sujet respectivement les Phoenix1 et les FlyQuest sur le score sans appel de 3-0.

La Grande Finale tant attendu a bien lieu. Lors des phases de poules chacune des deux équipes a remporté un match. Le sort de cette finale est alors des plus imprévisible.

Le premier match est complètement maîtrisé par TSM avec une victoire en 28 minutes sur le score de 16 à 1. La même chose pour le match suivant puisque TSM s’impose 23 à 6 en seulement 22 minutes. La troisième partie s’annonce déjà plus serrée, les Cloud 9 prennent les devants mais se font rattrapés lorsque TSM arrive à tuer le Baron Nashor puis plus tard dans la partie le dragon ancestral. Ils commencent à acculer Cloud 9 dans leur base et semblent se diriger vers une nouvelle et dernière victoire. Mais ils perdent le teamfight juste devant les deux tours du Nexus et doivent se replier. Ils repartent à l’assaut et veulent faire le Baron Nashor. Et comme souvent dans les parties lorsque vous faites le Baron avec l’équipe adverse encore en vie vous vous faites contrer. Cela permet alors à Cloud 9 de remonter et de remporter cette partie pour revenir à 2-1. Ils reviennent même à égalité 2-2 en remportant facilement la partie 13 à 1. La dernière partie est extrêmement serrée mais les Cloud 9 parviennent à tuer le Baron Nashor. Alors que les TSM tentent le dragon ancestral les Cloud 9 lancent le teamfight avec l’avantage du buff du Baron mais malgré cela ils perdent le teamfight et la partie juste derrière. Incroyable retournement de situation où après avoir remonté le score, ils avaient les cartes en main pour s‘imposer mais finissent par perdre tout de même.

Team SoloMid remporte ce tournoi ainsi que son invitation pour les MSI.

lcs-final