mercredi, août 23, 2017
Paris Esport – Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne

L’eSport Dofus : un challenge pour le MMORPG Français

Dofus-logo

L’eSport dans Dofus :

Après quelques tentatives en 2016, l’eSport fait clairement partie des ambitions d’Ankama pour 2017. Ils se sont réunis avec divers acteurs comme des organisateurs, des commentateurs et même des participants pour se mettre d’accord sur ce que sera l’avenir de Dofus dans l’eSport.

Une des premières décisions a été d’abandonner le format 4vs4 pour se concentrer sur le format 3vs3, format le plus présent en jeu notamment avec le Kolizéum. En parlant du Kolizéum il est prévu d’ajouter prochainement un système de ligue pour s’aligner sur les leaders dans le domaine comme League of Legends ( du grade Bronze au grade Diamant ) ou Hearthstone ( du rang 25 au rang Légende ). Le format 3vs3 permet aussi de raccourcir les combats et de les rendre plus dynamique et donc plus intéressant pour le spectateur.

Chaque été depuis 2008, avait lieu le Goultarminator qui réunissait les meilleurs joueurs de chaque serveur. Cette année marque la disparition de ce célèbre tournoi au bout de 8 éditions dont Ulette restera le dernier serveur à l’avoir remporté. Le Goultarminator fut alors remplacé par un nouveau tournoi, la Dofus Cup, qui vient de se terminer dimanche dernier.

La Dofus Cup :

La Dofus Cup a donc débuté le 11 mars pour se terminer le 2 avril. Il s’agit du premier tournoi de Dofus en partenariat avec Eclypsia et le cashprize était de 3000€. Au départ il y avait 1500 équipes soit 4500 joueurs réunis sur un serveur dédié à l’événement pour s’affronter lors de la phase de qualification. Pour les phases finales ( à partir des 32èmes de finale ) les matchs se basent sur un système de Draft ou chaque capitaine d’équipe bannit 3 classes et cela se jouera en BO 3 ( 2 matchs gagnants ) et la finale en BO 5 ( 3 matchs gagnants ).

Dofus-cup

La finale a vu s’affronter l’équipe Orgie Animale et No Game No Life pour une victoire 3-2. Le premier match a été remporté par l’équipe Orgie Animale ( OA ). Pour le deuxième match, OA se dirigeait droit vers la victoire mais un retournement de situation a permis à No Game No Life d’égaliser à 1 partout. OA remporte le 3ème match mais se fait de nouveau rejoindre au score par No Game No Life en perdant le 4ème match. Tout allait donc se jouer lors de l’ultime match, le 5ème et le dernier, après un match acharné Orgie Animale finira par s’imposer pour remporter la première édition de cette Dofus Cup.

Rendez-vous cet été pour le prochain événement eSport sur Dofus qui devrait débuter début Juillet, bien sûr chez Parisesport.com on suivra le tournoi et on vous en fera profiter.

Dofus-finale

Guide de présentation pour Dofus :

Présentation de l’entreprise Ankama :

Ankama est une société française fondée en 2001 qui avait débuté dans le développement web sous l’impulsion de ces trois fondateurs, Camille Chafer, Anthony Roux et Emmanuel Darras. C’est de leur nom que vient le nom de l’entreprise, Anthony Kamille et Emmanuel.

Ankama-logo

Présentation du jeu Dofus :

Dofus est donc un MMORPG (en 3D isométrique) qui est sorti le 1 septembre 2004 en France. La version 2.0 est sorti en 2009. Elle apporta principalement une refonte graphique du titre d’Ankama. Le but du jeu est donc d’acquérir les six Dofus Primordiaux (il s’agit d’œufs de dragons) qui ont été volés. Pour les récuperer il faudra s’aventurer et prendre part à des quêtes des donjons et bien plus encore. Pour cela vous avez le choix entre 18 classes de personnages pour vous lancer dans l’aventure. ( Féca, Osamodas, Enutrof, Sram, Xélor, Ecaflip, Eniripsa, Iop, Cra, Sadida, Sacrieur, Pandawa, Roublard, Zobal, Steamer, Eliotrope, Huppermage et Ouginak).

La spécificité de Dofus par rapport aux autres MMORPG se situe principalement sur deux points : pour se déplacer dans le monde du jeu, il faut bouger de map en map en cliquant sur le bord de votre écran. La seconde spécificité concerne le système de combat, il s’agit d’un jeu au tour par tour. Actuellement le jeu est dans sa version 2.41.

Dofus-classes

Votre personnage dans Dofus :

Nous allons passer à votre personnage, après avoir fait le choix de votre classe. Vous débutez au niveau 1 dans une zone de tutoriel ( optionnel mais appréciable si vous débutez ) avec 6 PA ( point d’action ) et 3 PM ( point de mouvement ). À chaque niveau que vous franchissez, vous gagnez 5 points de vitalité et 5 points de caractéristiques que vous pouvez répartir entre la vitalité, la force, l’intelligence, la chance, l’agilité et la sagesse. Vous gagnerez également un point de sort, sorts qui eux-mêmes se déverrouilleront au fur et à mesure de votre progression vers le niveau 200. Les sorts ont un rapport direct avec les points de caractéristiques, et cela dépendra de la classe que vous choisirez pour explorer le monde de Dofus.

Dofus étant un MMO, vous serez amené tôt ou tard à coopérer avec d’autres joueurs ( jusqu’à 8 joueurs simultanément dans un seul combat ) et pourquoi pas même rejoindre une guilde si vous comptez jouer avec des amis ou rejoindre une connaissance que vous auriez rencontré au détour d’un combat ou d’une discussion au zaap.

Avant de se lancer dans l’explication PVE/PVP ci-dessous, il faut bien évidemment parler de l’aspect économique de Dofus. La monnaie du jeu s’appelle donc le Kama ou les Kamas. Il s’agit là aussi d’une des bases du jeu car comme vous vous en douter sans argent c’est compliqué. Pour vendre ou acheter la plupart voire la totalité des ressources et objets en jeu vous passerez parce que l’on appelle des hôtels de ventes.

Dofus-inventaire

L’abonnement pour Dofus :

Bien qu’une petite partie du jeu soit accessible gratuitement, on se retrouve très vite limité et pour continuer à jouer il faut passer par la case de l’abonnement : Pour 5€ par mois ( ou 48€ par an ), vous obtiendrez un accès illimité à Dofus sans avoir à payer les futures ajouts de contenus. On se retrouve avec un prix assez abordable.

Les Ogrines :

Dofus-ogrineL’Ogrine est donc une monnaie que l’on peut acheter en Euro ou en Kamas pour s’offrir différents services dans Dofus ( changement de nom, changement de classe ou transfert de serveur par exemple ) ou encore même pour s’abonner ( ce qui permet de jouer gratuitement si on se fait suffisamment de Kamas en jeu ). Cela fonctionne pour la plupart des jeux d’Ankama comme Wakfu ou Krosmaga.

 

 

Le PVE ou Joueurs contre Monstres :

À travers des quêtes, des combats ou des donjons le joueur aura pour but d’accumuler de l’expérience pour atteindre le niveau 200 et accessoirement les 6 Dofus comme nous venons de le voir dans l’introduction.

Cela prendra énormément de temps même si le contenu du jeu à l’heure actuelle est vaste, et pourtant il faut savoir que la courbe d’expérience a était réduite de moitié et la prise d’expérience facilité, à l’époque être niveau 200 dans Dofus relevait d’un petit exploit (ce qu’un joueur a finalement réussi à faire en 2007, XxRamboPLxX)

Les monstres et les donjons :

Chaque région du jeu Dofus dispose de sa propre famille de monstres sur la carte et d’un donjon qui la complète, pour un total d’une centaine de donjons qui vous accompagneront du niveau 5 au niveau 200. Chaque fois que vous triompherez d’un groupe de monstres ou d’un donjon vous recevrez un butin. Le butin est une des bases du jeu car grâce à lui vous allez pouvoir augmenter le niveau de votre métier, ou fabriquer votre équipement ou le revendre en échange de Kamas. Boss-harebourg

Les Dimensions Divines :

Il s’agit de donjons spécifiques réservés pour  » l’élite  » de Dofus. Il n’y a qu’une seule salle et le combat va se dérouler sous forme de vagues au nombre de 5 avec le boss présent dans la première vague. Ces donjons sont extrêmement compliqués et bien souvent la moindre erreur est fatale et réduit à néant une demi-heure voire une heure de combat. Pour l’heure il y a quatre Dimensions Divines ( Enutrosor, Srambad, Xelorium et Ecaflipus )

Les chasses aux trésors :

Une activité assez originale qui tire son atout du décor de Dofus. Vous partez d’un point A pour arriver à un point B en identifiant certains objets du décor ( roulotte, outils, coquillage ). Une fois arrivé vous pouvez lancer un combat rapide contre un coffre qui vous donnera divers parchemins mais aussi des roses des sables, une des autres monnaies alternatives du jeu. C’est l’une des meilleures activités aussi bien pour l’expérience que pour amasser des Kamas sans trop de difficultés.

Les quêtes :

Vous en croiserez tout au long de votre aventure dans Dofus en discutant avec les PNJ ( personnages non-joueurs ) . Elles étayeront l’univers du jeu, tout en vous fournissant de l’expérience et là encore quelques Kamas.

Les quêtes pour les Dofus :

Les Dofus primordiaux :

Au nombre de 6, ils sont obtenables au cours des quêtes assez longues et même légèrement compliqué. Il y a le Dofus Ocre, le Dofus Émeraude, le Dofus Pourpre, le Dofus Turquoise. Le Dofus Ébène et le Dofus Ivoire ne sont pas encore implantés en jeu.

Dofus-dofus

Les autres Dofus :

Ils sont issus de dragons moins puissants où il s’agit même de faux Dofus ( il n’en reste pour le moins très intéressant ). Pour ne citer que les plus célèbres, on retrouve le Dofus Vulbis, le Dofus Cawotte ou encore le Dofus Nébuleux.

Les équipements :

Les équipements classiques :

Pour les 30 premiers niveaux vous aurez la possibilité de recevoir votre équipement directement en butin, si vous êtes chanceux. Mais par la suite les affaires se corsent. En effet, après le niveau 30 plus possible d’avoir votre équipement en butin, seulement une partie des ressources nécessaire à sa réalisation. Une fois toutes les ressources réunies vous pouvez fabriquer votre équipement vous-même si vous possédez le métier au niveau requis ou alors demander à un autre joueur de le faire pour vous en échange d’une bourse de Kamas.

C’est une des particularités de Dofus par rapport à la concurrence. Puis libre à vous de vous en équipez ou d’aller dans un hôtel de vente pour le vendre. Il faut savoir que vous aurez besoin de plusieurs équipements comme une arme, un bouclier, une ceinture, une cape, des bottes et bien plus encore.

Les trophées :

Ils ont été mis en place pour permettre une plus grande diversité et spécialisation des personnages dans Dofus. Ils sont devenus des équipements à ne pas négliger dès leur introduction. Il faut pourtant faire un choix car ils bénéficient du même emplacement que les Dofus.

Les Familiers et les Montiliers, les Dragodindes,et les Muldos :

Pour les Familiers, c’est un petit compagnon qui vous suivra partout sur Dofus tout en vous procurant un bonus en caractéristiques si vous le nourrissez et si il ne meure pas. Le Montilier est un mélange entre les Familiers et les Dragodindes. Pour les Dragodindes et plus récemment les Muldos, il y a tout un système d’élevage qui repose derrière et qui peut s’avérer assez compliqué si on ne s’y connaît pas un minimum.

Pour les équiper il faudra posséder un personnage de niveau 60 minimum et en sacrifiant une partie de votre expérience vous pourrez les monter jusqu’au niveau 100 pour qu’ils vous procurent leur bonus complet. Il y a énormément de bonus différents, à vous de faire votre choix et de prendre celui qui vous conviendra le mieux.

Dofus-drago

Les boucliers :

Ils ont énormément servi par le passé lors des combats d’alignement que l’on verra plus en détail dans la suite de l’article, avant d’être plus ou moins réduit à un simple équipement cosmétique. Mais depuis la mise à jour du 4 avril 2017, ils ont subi une refonte profonde et bénéficient à leurs tours de caractéristiques qui poussent encore un peu plus la spécialisation de son personnage.

L’aide à l’expérience :

Toutes ces aides n’existaient pas forcément au début et ont été rajouté au fil du temps.

Les étoiles sur les groupes de monstres :

En se baladant de map en map dans le monde de Dofus, vous y croiseriez 3 groupes de monstres sur la plupart d’entre elles, et sur ces groupes, les fameuses étoiles, jaune pour les 5 premières et rouge pour les 5 dernières ce qui donne un total de 10 étoiles et un bonus d’expérience et de butin pouvant donc atteindre 200% à raison de 20% par étoile

Les challenges :

Il s’agit d’un bonus que l’on découvre une fois le combat lancé, sur les simples groupes de monstres il n’y en a qu’un seul mais dans les donjons cela passe à 2. Le principe est simple, il suffit de réaliser une action spécifique dans le combat. ( Tuer tel monstre en premier ou en dernier, ne pas utiliser deux fois le même sort lors de votre tour de jeu…) Au total, il y a environ une quarantaine de challenges différents sur Dofus.

Les succès :

Les succès vous sont attribués une seule fois par personnage lorsque vous réalisez une action spécifique en combat, lorsque vous explorez le monde ou lorsque vous finissez une série de quêtes. Ils vous offrent de l’expérience, quelques Kamas et des points de succès ( environ 16 000 points actuellement). Avoir le plus de points de succès est même devenu une activité à part entière et un semblant de compétition entre les joueurs.

Les idoles :

Les idoles sont une mécanique qui permet de compliquer les combats mais en gagnant plus d’expérience en contrepartie. On peut en utiliser 6 simultanément et créer les meilleures combinaisons afin d’avoir le meilleur bonus d’expérience ( au maximum 500% supplémentaire ) et de butin ( vers les 300% ).

Les métiers dans Dofus :

Comme dans la plupart des MMO, Dofus se voit doté des métiers. Il y a au total 19 métiers implémentés dans le jeu ( avec la récente apparition du façommage ). Tout comme pour le niveau du joueur, il faudra aussi monter son métier niveau 200. Cela demande énormément de temps et d’investissement mais au final cela devient rentable et augmentera votre bourse de Kamas.

Dofus-metier

La Forgemagie :

Ce sont des métiers particuliers qui permettent de modifier les caractéristiques de vos équipements en les améliorant grâce à un système de runes. Pour avoir des runes, il faut détruire son équipement dans une machine conçue à cet effet et on récupère plus ou moins de runes en fonction du nombre de fois ou l’équipement a été brisé récemment, donc il ne faut pas avoir peur de prendre des risques et malheureusement parfois de ne pas atteindre la rentabilité escomptée. Une des spécificités de Dofus comparé à d’autres MMO c’est d’avoir des équipements avec des jets variables et non fixes. Du coup en forgemageant, c’est a dire en modifiant le jet, on tente d’avoir le meilleur possible.

Il existe même de la forgemagie exotique mais c’est plus poussé et cela permet d’avoir principalement des PA, des PM et de la PO ( portée ) supplémentaire. Le seul inconvénient est le taux de réussite d’1% seulement. En cas d’échec le jet de l’équipement en question est pratiquement détruit et il faut donc tout recommencer à chaque fois.

Le PVP ou Joueurs contre Joueurs :

Il y a plusieurs façons de jouer en PVP, le Kolizéum en 3vs3, l’AvA et la défense de prismes et la défense des percepteurs et dans une moindre mesure que par le passé le système d’alignement.

Le Kolizéum :

Il est arrivé le 18 octobre 2011 sur Dofus, il s’agit d’un affrontement en 3vs3 ( ou depuis peu en 1vs1 ). Au début, on pouvait tomber seulement contre des adversaires de notre propre serveur mais depuis peu les combats se déroulent aussi entre les différents serveurs du jeu. Si vous gagnez vous recevrez de l’expérience, quelques Kamas, votre cote va augmenter et vous recevrez surtout des Kolizétons sorte de monnaie échangeable contre des galets nécessaires à la création d’équipement ou directement revendable dans un hôtel de vente. C’est probablement le meilleur endroit du jeu pour s’entraîner quotidiennement en vue des tournois et de l’eSport.

Dofus-koli

L’AvA :

Ce terme est au final l’acronyme d’Alliance vs Alliance. Une alliance est donc un regroupement de plusieurs guildes afin de protéger des territoires à travers la carte de Dofus, le monde du jeu. Pour cela il faut dans un premier temps poser un prisme dans une zone pour la réclamer si personne ne l’a fait avant vous. Si jamais un prisme est déjà présent, il va falloir l’attaquer et triompher dans un affrontement qui verra 5 joueurs qui attaquent et 5 joueurs qui défendent avec l’aide du prisme. Léger avantage pour la défense.

Ensuite en cas de victoire le prisme passe en état affaibli et la zone est vulnérable. À partir de ce moment et avec le maximum de personnes vous devez envahir la zone et survivre pendant 30 minutes aux attaques des défenseurs ou même d’autres alliances. À la fin de ces 30 minutes l’alliance avec le plus de membres présents remportera la zone et un bonus d’expérience et de butin de 25% ou même à des zones exclusives selon la région.

La défense de percepteurs :

Déjà commençons par expliquer ce qu’est un percepteur dans Dofus. Il s’agit d’une sorte de centaure qui une fois invoquer sur la map à l’aide d’une potion va récolter un nombre de ressources sur tous les combats effectués dans la zone. Et qui dit récolte de ressources dit Kamas. Au fur et à mesure que votre percepteur récolte des ressources il va prendre de la valeur et forcement attiser la convoitise d’autres guildes/alliances qui voudront s’en emparer. Si un combat de percepteur est lancé on se retrouve de nouveau dans un affrontement 5vs5 plus le percepteur comme léger avantage pour la défense.

Le système d’alignement :

Beaucoup moins important actuellement qu’à l’époque, il voyait s’affronter les personnes issues de la faction ennemie. Bontarien d’un côté et Brâkmarien de l’autre, les deux camps issus des villes de Bonta et Brâkmar. Le système de traque qui s’y rattache ( du 1vs1 qui partait sur le principe du chasseur et de la proie ) était apprécié par une partie de la communauté de Dofus.

Paris Esport ouvre bientôt ses portes !

Inscrivez-vous à notre newsletters. Nous vous garantissons qu'il n'y aura pas de spam ! Soyez les premiers informés lors de l'ouverture des Paris eSports des plus grandes teams de PGM.
Votre email
Prénom
Votre email ne sera jamais partagé !