mardi, novembre 19, 2019
Paris Esport – Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne

À la rencontre des fans des Unicorns of Love

unicorns_of_love-rencontre-fans

Unicorns Of Love est une équipe à part, nous allons à Berlin à la découverte de ces supporters si particuliers.

Vous les avez peut-être déjà vu, leurs maillots roses ne passent pas inaperçu. Leur manager est même monté sur la scène déguisé, les Unicorns of Love est un club unique en son genre, qui a su créer une relation bien particulière avec ses fans.

Départ pour Berlin

unicorns-of-love-fans

À Berlin la magie de noël est bien présente mais pour nous c’est la féérie des Unicorns Of Love qui nous intéresse.

L’équipe de League of Legends nous a ouvert ses portes. Interview de leur manager Romain « Khagneur » Bigeard :

« Unicorns Of Love a toujours essayé de se démarquer depuis le début, dans le choix du nom, derrière le nom c’est l’idée de créer quelque chose de complètement loufoque parce que si jamais tu perds une game ce n’est pas grave parce que tu as un nom ridicule. Par contre si ton opposant perd contre toi c’est un peu la honte si tu dois rentrer à la maison raconter aux copains que tu viens de te faire sortir du tournoi parce que tu as perdu contre les licornes de l’amour… »

En à peine deux ans ils se sont hissés parmi les meilleures équipes européennes sur League of Legends et ils comptent bien y rester.

Une grande première dans l’eSport

Du rose, des licornes et des fans dévoués à tel point que Unicorns of Love est la première structure à posséder un club de supporters officiel, comme peu le confirmer une de ses plus grande fans membre du groupe « LoveHurtsCrew » :

« Unicorns Of Love, qui s’appelle comme ça ? C’est trop ridicule et tellement marrant en même temps, je suis fan ! »

Avec un manager aux allures de mascotte, les supporters d’Unicorns Of Love sont présent à chaque match dans les gradins. Aujourd’hui ils s’organisent et reçoivent même l’appui de l’éditeur Riot games. Pour 2017 ils prévoient de mettre le paquet comme nous le confirme un autre fan membre du groupe des « LoveHurtsCrew » :

« Au début ce fan club c’était un rêve un peu fou, du coup on s’est dit qu’on allait continuer jusqu’à qu’on nous dise stop. Mais pour l’instant, ce n’est toujours pas le cas. »

Le phénomène prend de l’ampleur et pourrait même se propager à d’autres clubs.

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave A Response