mardi, novembre 19, 2019
Paris Esport – Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne

Siege Esport s’ouvre aux organisateurs de tournois tiers pour R6

Pour cette année 2019, Ubisoft a décidé d’ouvrir les tournois Rainbow Six Siege Minor à d’autres organisateurs tiers.

Le directeur de Rainbow Six Esports, François-Xavier Dénièle, a déclaré que c’était une chance de tester de nouvelles approches des tournois et de pénétrer de nouveaux marchés. Si ce nouveau système fonctionne, Ubisoft se lancera d’ici peu à la conquête du marché chinois.

Une première fois pour Siege Esport

Pour mieux atteindre de nouvelles régions, Ubisoft décide de confier l’organisation des évènements et tournois Rainbow Six Siege aux organisateurs tiers. C’est ce qu’a déclaré François-Xavier Dénièle, directeur de Siege Esports lors du tournoi Invitational Montréal le 17 février dernier.

Il a ensuite continué en affirmant que ce mode de fonctionnement est totalement nouveau pour eux. Introduire de nouveaux partenaires et leur accorder une certaine mainmise et pouvoir sur les évènements Rainbow Six Siege est une grande première. Il y a un risque a-t-il avancé, mais en même temps cela leur donne d’immense possibilité de développement.

Avec cette nouvelle approche, Ubisoft ou plus précisément Siege Esports espère accéder à de nouveaux marchés auparavant inaccessibles.

La bonne approche par région

Esport Siege organise maintenant ses propres tournois nationaux dans 18 pays différents, sous l’impulsion d’Ubisoft, qui occupe une large place dans la distribution de jeux et les bureaux de marketing dans le monde entier. C’est pour accomplir cette grande tâche qu’Esport Siege a besoin des organisateurs d’évènements tiers évoqués plus haut.

En ce moment, le réseau est même déjà en place. La totalité des différents tournois Minor ont tous été attribués aux différents partenaires de Siege Esport.

Des organisateurs tiers, une bonne idée ? 

Lors de l’interview, les journalistes ont interrogé François-Xavier Dénièle si c’était vraiment une bonne idée de confier les évènements mineurs à des organisateurs tiers. Selon lui, il y a du bien dans le fait de « tout tester ». « Il existe différents formats de concurrence et je suis vraiment heureux de voir le marché se développer de différentes manières, car cela signifie qu’il y a de la place pour tout le monde. » a-t-il continué. Ce nouveau format serait une autre manière de conquérir les autres marchés qui étaient auparavant hors de portée d’Ubisoft.

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave A Response