mardi, août 14, 2018
Paris Esport – Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne

LCS EU : Les changements apportés par Riot Games à la Ligue européenne

lcs-eu-changements

C’est officiel, Riot Games, le développeur de l’emblématique League of Legends, va enfin entamer le chantier pour ce qui est de la ligue européenne.

 

Parce qu’en Europe nous avons aussi de très belles équipes à faire valoir au sein de la communauté globale, Riot Games souhaite développer l’enthousiasme autour de la LCS EU, en se rapprochant des standards de la ligue nord-américaine, qui, pour être franc, suscite bien plus l’intérêt des spectateurs et des investisseurs à l’heure actuelle.

Pour développer cette ligue, Riot s’est engagé à effectuer de nombreux changements concernant la LCS EU via un programme d’évolution dévoilé il y a quelques heures.

Voici donc quels sont ces changements.

 

Riot Games : De nombreuses modifications au programme de la LCS EU

 

Un système de franchise pour la LCS EU

Puisque les LCS NA suscitent autant d’engouement, pourquoi ne pas reproduire son modèle ? Riot Games a pour projet d’instaurer un système de franchises pour la LCS EU au même titre qu’en Amérique du Nord.

Des partenariats avec des organisations financées seront créer afin d’assurer une meilleure stabilité de la ligue. Avec ce modèle, les joueurs disposeront de meilleures ressources, de lieux d’entraînement et un personnel d’accompagnateurs afin de permettre une réelle évolution en termes de performances et de compétitivité.

De ce fait, les acteurs majeurs de la ligue seront plus motivés et plus enclin à investir sereinement surtout grâce au deuxième changement que nous allons aborder tout de suite.

Le système de relégations révoqué

En effet, tout comme le système nord-américain, les équipes présentes en LCS EU, ne seront plus assujetties aux relégations qui vont disparaître. Le facteur “peur” de voir son équipe retomber en division inférieur disparaîtra lui aussi. Plus d’incertitude donc quant à l’avenir, ce qui va permettre de faciliter l’entrée de nouveaux investissements et rendre ainsi la ligue plus compétitive à long terme.

Un sentiment confortable de sécurité permettra donc aux équipes de se projeter plus aisément dans le futur. Et les fans quant à eux, seront certainement ravis de suivre la progression de leur team favorite sans risquer de la voir redescendre.

Une volonté certaine de la part de Riot de renforcer considérablement la Ligue européenne League of Legends.

lcs-eu-riot

Les modifications d’ordre financier

Autre changement adopté par l’organisateur de la compétition : un salaire minimum de 60.000€ annuel fixé pour les joueurs pros.

Cette stabilité financière devrait permettre aux joueurs de montrer plus d’implication pour la LCS et de se concentrer au mieux sur leurs objectifs. La ligue européenne faisant partie désormais des “gros” de ce monde, Riot Games a trouvé légitime de donner de la valeur à ces joueurs qui représentent notre région.

Que l’on soit débutant en LCS ou un expérimenté, le salaire minimum sera le même donc. En plus de cela, Riot Games attribuera des récompenses financières aux joueurs en fonction de leurs performances et à la plus-value qu’ils apportent à la ligue. De quoi motiver les troupes encore plus !

Parmi ces récompenses, on dénote une cagnotte globale que tous les acteurs de la ligue pourront bénéficier. Partant du principe que si un système de partenariat avec la ligue est créé, tous les partenaires contribuent donc à la “réussite”, au développement de cette dernière. Ainsi, tous les revenus générés en LCS constitueront une cagnotte globale qui sera redistribuée entre les différents acteurs, de la manière suivante :

 

  • 35% des revenus iront aux joueurs.
  • 32.5% pour les équipes.
  • 32.5% iront dans la poche de Riot Games pour la diffusion, l’organisation et le bon fonctionnement de la ligue.

 

Le développement des joueurs : une des priorités de Riot

Autre amélioration en vue : un système permettant de faire éclore de nouvelle star et d’aider les pros à se développer dans les meilleurs conditions.

Une plateforme devrait être créée donc, afin que la ligue européenne fasse émerger de nouveaux talents et prennent soin de ses rockstars déjà présentes. Ce pont-là reste encore un peu flou aux vues des déclarations de Riot, mais en somme, le but est de permettre à de potentielles “diamants brut” de bénéficier d’une aide supplémentaire pour se transformer en un véritable « bijou » de compétition.

Développement personnel, Bien-être, Gestion de la notoriété, sont autant de points qui seront pris en compte dans la mis en place de ce programme dédié aux joueurs.

joueur-lcs-eu

Les candidatures et le prix d’entrée à la LCS EU

Un système de candidature pour participer à la LCS EU va être mis en place par Riot afin de faire le tri quant aux nouveaux arrivants.

Chaque année donc, les structures intéressées devront déposer un dossier de candidature pour démontrer leurs forces et motivations afin d’intégrer la ligue, tout en sachant qu’elles devront s’acquitter d’une somme participative :

  • A hauteur de 10 millions d’€ pour les nouveaux entrants,
  • A hauteur de 8 millions d’€ pour les organisations déjà présentes.

 

Riot Games, dans son annonce, a donc clairement indiqué ses intentions de faire évoluer la ligue européenne grâce à un projet qui se rapproche au plus près de celui qui est déjà mis en place en Amérique du nord.

Reste à voir dans les prochains mois comment ces changements affecteront la LCS EU !

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave A Response