mercredi, juin 28, 2017
Paris Esport – Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne

Gwent : Spellgaard le deck de la semaine

deck-gwent-spellgaard

Aujourd’hui nous allons vous présenter un deck de cartes non pas pour Hearthstone mais pour Gwent. Le jeu est toujours en bêta ouverte pour le moment mais il est parfaitement jouable et un très bon deck sort du lot. Comme vous le voyez dans le titre il s’agit du Spellgaard. Il est issu de la faction des Nilfgaard mais avec un autre champion que celui proposé de base, il s’agit de Jan Calveit. Il vous coûtera 5200 fragments. Il est composé du minimum de cartes possible, soit 25 cartes.

La composition du deck

3x Golem impérial, 1x Ablette, 1x Cahir, 1x Villentretenmerth, 1x Ciri, 1x Tibor Eggebracht, 3x Estafier de la brigade Impera, 2x Froid mordant, 2x Brouillard impénétrable, 2x Séisme de Stammelford, 1x Foudre d’Alzur, 2x Menottes en Diméritium, 1x Incinération, 1x Tempête de Skellige, 1x Aéromancie, 1x Joachim de Wett, 1x Cantarella.

Comment le jouer

On commence par la carte Golem impérial, il suffit d’en jouer une seule pour avoir les 3 qui s’ajoutent automatiquement sur le plateau. Probablement l’une des meilleures cartes Bronze du moment même si elle reste du coup très sensible aux effets météo. La carte Estafier de la brigade Impera est très importante de par sa capacité à s’auto-améliorer et passer en carte Or devenant insensible aux effets, elle s’utilise d’ailleurs très bien en combo avec Joachim de Wett.

Si jamais votre adversaire commence à avoir un plateau très bien fourni en carte, il est peut-être temps d’utiliser le Séisme de Stammelford pour réduire son nombre de points. Si jamais il a une seule et grosse unité n’hésitez pas à utiliser plutôt Foudre d’Alzur si cela vous permet de passer devant au score. Si jamais votre adversaire joue une carte dorée, il vous est donc en théorie impossible de la détruire ou de l’affaiblir, c’est là que les Menottes en Diméritium interviennent et cela vous permettra alors d’utiliser Incinération pour la détruire. Utilisez ce combo avec parcimonie puisqu’il est tout de même assez coûteux. Un autre combo consiste à jouer la Tempête de Skellige une première fois puis de la rejouer en utilisant Aéromancie.

On passe aux cartes dorées en commençant par Tibor Eggebracht. Il faut le jouer le plus tard possible c’est-à-dire au Round 3, car c’est tout simplement 25 points à coup sûr. Tout l’inverse de Ciri qu’il faudra jouer le plus tôt possible lors du Round 1. Cahir apporte aussi une grosse valeur car il permet de jouer son pouvoir de champion deux fois en quelque sorte ce qui permet de jouer une carte supplémentaire, idéal pour marquer des points « gratuitement ».

La stratégie globale de ce deck consiste à remporter le Round 1 puis d’abandonner plus ou moins le Round 2 pour revenir en force lors du dernier Round avec un score qui peut être très élevé.

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave A Response

Paris Esport ouvre bientôt ses portes !

Inscrivez-vous à notre newsletters. Nous vous garantissons qu'il n'y aura pas de spam ! Soyez les premiers informés lors de l'ouverture des Paris eSports des plus grandes teams de PGM.
Votre email
Prénom
Votre email ne sera jamais partagé !