mardi, juillet 17, 2018
Paris Esport – Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne

PEA ou le nouveau monstre de l’eSport

professionnal-esport-association

Vous le savez sans doute la semaine dernière un monstre a fait son apparition aux États unis. Vous l’aurez deviné nous ne sommes pas ici pour parler de mal bouffe ou encore de course à la présidence mais bien d’eSport (quoique ça aurait été un sujet intéressant en matière de pari en ligne…)

En effet les structures majeures de l’eSport américain se sont unies pour former ce que l’on s’attend à devenir un ogre. J’ai nommé : PEA abréviation de Professionnal Esport Association (ce qui donne dans la langue de Molière : association professionnelle esportive pour les moins anglicistes).

Le projet de partenariat pour une meilleure défense des droit et statut du joueur professionnel a été initié par :

  • Team Liquid
  • Cloud9
  • Team SoloMid
  • compLexity Gaming
  • GLG
  • NRG Esports
  • Immortals

Cet amas de beau monde que vous connaissez certainement si l’eSport vous intéresse un minimum s’est donc uni pour former ce qu’ils appellent déjà la NBA de l’eSport. On apprécie leur ambition, on espère que le projet tiendra la route.

esport-pea

L’Europe en toile de fond

Petit élan de fierté (mal placé ?) les Américains se sont inspirés du vieux continent qui a encore un temps d’avance en matière de défense des droits aux personnes. Je fais bien sûr référence à la création de la WESA il y a maintenant quelques semaines et qui compte dans ses rangs des équipes à la renommée qui n’est plus à faire :

  • Faze Clan
  • EnVyUs
  • Team virtus.pro
  • Natus Vincere
  • G2 Esports
  • Mousesports
  • Ninjas in Pyjamas
  • Fnatic
  • ESL

pea-interview-jason-katzRetour chez l’oncle Sam, avec l’annonce du représentant de la PEA Jason Katz :

« La PEA amène quelque chose de nouveau dans l’eSport, une association de top teams organisant leur propre ligue et partageant les profits ainsi que les prises de décisions avec leurs joueurs. C’est une révolution sur la scène eSport. Cela nous permettra de construire un environnement stable, sain et plein d’avenir pour nos joueurs, la communauté, les médias et les sponsors. PEA marque la fin d’un eSport moyenâgeux, la communauté et les joueurs veulent désormais évoluer dans un environnement stable et indépendant. Les ligues vont et viennent, les équipes les rejoignent puis les quittent, mais avec PEA, ces dernières investissent sur l’avenir. »

 

Notre avis

Vous l’aurez donc compris, qui dit grosse structure dit un peu flou artistique. L’eSport étant notre passion nous espérons seulement que le joueur pro sera au centre de l’attention que pourra lui porter cette association. Attention à la fric machine…

L’association aura l’occasion de faire ses débuts en Janvier prochain en lançant son premier tournoi Conterstrike Global Offensive. On a hâte d’y être, sur ce prenez soin de vous et à très vite pour plus d’infos.

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave A Response