Paris Esport – Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne http://parisesport.com Obtenez les meilleurs bonus sur le top des sites de paris en ligne eSports. Tue, 23 May 2017 15:13:38 +0000 fr-FR hourly 1 http://parisesport.com/wp-content/uploads/2016/05/cropped-parisesport-32x32.png Paris Esport – Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne http://parisesport.com 32 32 MSI 2017 : La phase finale http://parisesport.com/msi-2017-finale/ http://parisesport.com/msi-2017-finale/#respond Tue, 23 May 2017 15:13:38 +0000 http://parisesport.com/?p=1859 Après des phases de groupes, dont vous pouvez trouver un résumé ici, avec quelques surprises et des confirmations nous voici arrivés à la phase finale avec une entrée directement en demi-finale. Les demi-finales du MSI 2017 : La première demi-finale a vu s’opposer les grands favoris SK Telecom aux Flash Wolves. Rappelons que les Flash […]

Cet article MSI 2017 : La phase finale est apparu en premier sur Paris Esport - Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne.

]]>
Après des phases de groupes, dont vous pouvez trouver un résumé ici, avec quelques surprises et des confirmations nous voici arrivés à la phase finale avec une entrée directement en demi-finale.

Les demi-finales du MSI 2017 :

La première demi-finale a vu s’opposer les grands favoris SK Telecom aux Flash Wolves. Rappelons que les Flash Wolves restent sur une victoire lors de la phase de groupes contre les SKT. La première manche débute et les SKT font le premier frag de la partie. Mais Flash Wolves n’abandonne pas et tend une embuscade qui leur permet de tuer 2 SKT et de mener 3 à 1. Le premier gros teamfight a lieu au Mid à la 21ème minute et là encore FW arrive à prendre un frag supplémentaire. Ils mèneront même jusqu’à 5-1 alors que SKT pousse pour détruire la tour du Mid. Les FW ne sont pas du tout organisés sur ce coup et la punition est terrible puisqu’ils laissent revenir SKT à 5 partout et avec un Baron Nashor. Ce raté côté FW signe quelques minutes plus tard la fin de la première partie en 30 minutes, 10 à 6.

La seconde partie ne souffre d’aucune contestation possible avec une victoire facile des SKT en 27 minutes sur le score de 9 à 2. Le scénario est identique pour la troisième partie qui se finit en 29 minutes sur le score de 11 à 4 pour les SKT qui se qualifient facilement sur le score de 3-0 après un début de première partie compliqué. Voici notre premier finaliste.

La seconde demi-finale oppose G2 Esports face à World Elite. L’équipe européenne face à l’équipe chinoise. Lors de la phase de poules WE s’était imposé sur les deux matchs face à G2 Esports, ils partent alors évidemment grands favoris et bon nombre de personnes prévoient un 3-0 ou un 3-1 pour World Elite. La partie débute et c’est World Elite qui fait le premier frag après avoir piégé un joueur de G2, Trick. Il reviendra se venger pour égaliser à 1 partout. G2 se dirige vers le premier dragon de la partie pour prendre un petit avantage mais les WE sont prêts à le voler en se tenant en embuscade. C’est raté mais un teamfight s’engage et c’est G2 qui en sort vainqueurÀ la 16ème minute WE pousse sur la tour du bas et engage un 4 contre 3 en leur faveur, ils réussissent à tuer un membre des G2 mais pendant ce temps-là, les deux autres joueurs de G2 sont venus les surprendre par-derrière et Perkz réalise un triple frag qui permet à G2 de mener 7 à 3.

Mais World Elite revient dans la partie en remportant facilement un teamfight et ils se dirigent vers le Baron Nashor. Cela leur donne un gros avantage pour le reste de la partie et ils poussent avec cet avantage mais G2 résiste et parvient tout de même à faire presque jeu égal avec 2 frags pour 2 morts lors d’un teamfight. G2 remporte partiellement un autre teamfight pour mener 13-9 mais ils ont toujours un gros déficit en orÀ la 30ème minute ils vont alors tenter le Baron Nashor mais World Elite ne compte pas le leur laisser et les force à se replier tout en se lançant eux-même sur le Baron. Ils parviendront à le sécuriser en perdant tout de même 2 de leurs équipiers. La partie se stabilise énormément et il faut attendre le retour du Baron Nashor une troisième fois pour que les choses s’accélèrent à nouveau. Une fois encore c’est WE qui se présente pour le tuer et ils le feront. Ils se présentent devant la base des G2 en position de force mais se font contrer. C’est juste incroyable et cela laisse la voie libre à G2 pour aller s’imposer en 43 minutes sur un score de 23 à 13. Première surprise dans cette demi-finale avec la victoire d’entrée de G2 Esports.

g2-demi

La seconde partie est encore mieux maîtrisée par G2 qui se permet de mener 2-0 à la surprise générale en remportant cette partie en 38 minutes 18-9. Les World Elite se retrouvent dos au mur et doivent absolument s’imposer pour rester en vie dans cette demi-finale. Ils le feront difficilement en 39 minutes sur le score de 19 à 7. La quatrième partie s’engage et ce sont les WE qui rentrent le mieux dans le match avec un 2-0 d’entrée mais un teamfight ultra serré s’engage en botlane et G2 se relance dans la partie en le remportant. Ils en remportent un autre au top cinq minutes plus tard et font une percée au mid pour réussir à détruire un inhibiteur. Puis ils tuent le Baron Nashor et se dirigent vers le Nexus et rien ne pourra les arrêter. G2 Esports s’impose sur le score final de 3-1 en réalisant un exploit puisque cela fait depuis 2011 qu’aucune équipe européenne ne s’était hissée en finale d’un tournoi majeur. Cela servira aussi à alimenter la guerre qui fait rage entre la communauté européenne (EU) et américaine (NA) en donnant un avantage considérable à la communauté européenne qui voit son équipe se qualifier en finale alors que l’équipe américaine est éliminée directement en face de poule.

La finale du MSI 2017 :

msi-affiche

 

On retrouve alors G2 Esports en finale face à l’ogre coréen ultra-favori, les SK Telecom. C’est une autre montagne qui se dresse devant les Européens. Et là aussi les pronostics ne donnent pas cher de G2 Esports et voient une victoire facile des SKT sur le score de 3-0. La première partie débute avec le premier frag en faveur de G2 Esports grâce à Perkz qui contrôle Jayce face à Faker pour SKT. Quelques minutes plus tard la même scène se reproduit et Perkz tue à nouveau Faker. La scène se reproduit encore une nouvelle fois pour le même résultat et Perkz semble intouchable au contraire de Faker qui semble faire perdre la partie à lui tout seul. Il mourra même une quatrième fois et donnera un avantage conséquent à G2. Quel début de partie incroyable pour G2 et totalement raté de la part de Faker et des SKT. Mais un des joueurs de SKT va sauver la partie, il s’agit du jungler Peanut qui joue un de ses meilleurs personnages. Probablement une erreur de la part de G2 Esports de lui avoir laissé ce choix lors de la phase de ban. Son festival peut alors commencer, il enchaîne un triple frag qui remet son équipe dans le droit chemin, cela leur permet d’enchaîner sur le Baron Nashor et de plier la partie. SKT finit par s’imposer sur un Ace à la 39ème minute sur le score de 15-9. Peanut finit la partie sans mourir une seule fois et en réalisant 9 des 15 frags. Quel sauvetage !

À  peine la seconde partie débute que G2 Esports recommence le même excellent début de partie en menant rapidement 5-1 au bout de 6 minutes seulement. Mais comme souvent, les SKT font souvent des départs catastrophiques pour revenir petit à petit dans la partie et c’est exactement ce qui se produit pour cette partie. Ils passent de 1-5 à 7-5. Mais G2 ne se laisse pas faire et égalise à 7 partout. Mais ils ont 3 dragons élémentaires qui leur confèrent un léger avantage. G2 remporte un teamfight et se dirige immédiatement vers le Baron Nashor. En réalisant un Ace devant la base des SKT, G2 s’offre la partie en 30 minutes sur le score de 16-8. Après avoir tremblé lors de la première partie, SKT vacille et perd la seconde partie. Il ne fallait que cela pour que la finale (et le chat sur le stream) s’enflamme et que la suprématie de la Corée soit mise à mal.

Mais il est bien connu qu’une bête blessée est encore plus dangereuse et malheureusement pour G2 Esports cela se confirme puisque la troisième partie est à sens unique avec SKT qui mène 8-1 au bout de 23 minutes. Malgré une légère remontée, un teamfight perdu sur un Ace mettra fin à cette partie pour G2 Esports. SKT remporte cette partie en 35 minutes sur un score de 21-9. La quatrième partie sera malheureusement la dernière de cette finale puisque SKT s’y imposera en 34 minutes, 19-6.

msi-winner

SK Telecom aura tremblé au début de cette finale mais ils remportent bel et bien le deuxième MSI d’affilée. Pour G2 Esports il n’aura pas manqué grand-chose pour réaliser un plus grand exploit. Peu d’équipes peuvent se vanter d’avoir mis à mal les SKT et encore moins de leur prendre une manche. Les World Championship seront sans nul doute une occasion de voir une revanche entre ses deux équipes même si pour G2 Esports le plus dur reste à venir notamment lors des LCS où il faudra obtenir sa qualification pour ces fameux World Championship où cette fois-ci ils seront bien évidemment attendus de pied ferme.

Cet article MSI 2017 : La phase finale est apparu en premier sur Paris Esport - Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne.

]]>
http://parisesport.com/msi-2017-finale/feed/ 0
Au tour de Dignitas d’annuler son roster pour l’Overwatch League http://parisesport.com/dignitas-roster-overwatch/ http://parisesport.com/dignitas-roster-overwatch/#respond Fri, 19 May 2017 09:08:09 +0000 http://parisesport.com/?p=1781 Une autre organisation majeure a abandonné son roster avec ses 20 meilleurs joueurs pour l’Overwatch League. Mais que fait Blizzard ? Les mauvaises nouvelles continuent d’affluer sur la scène eSport Overwatch. Les fans suivant les listes européennes et américaines ont dû faire face à des déceptions en chaine depuis maintenant quelques semaines : Splyce, TSM et coL […]

Cet article Au tour de Dignitas d’annuler son roster pour l’Overwatch League est apparu en premier sur Paris Esport - Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne.

]]>
Une autre organisation majeure a abandonné son roster avec ses 20 meilleurs joueurs pour l’Overwatch League.

Mais que fait Blizzard ?

Les mauvaises nouvelles continuent d’affluer sur la scène eSport Overwatch. Les fans suivant les listes européennes et américaines ont dû faire face à des déceptions en chaine depuis maintenant quelques semaines : Splyce, TSM et coL ont tous abandonné l’Overwatch League.

Aujourd’hui c’est une autre rumeur qui se voit confirmée, et c’est au tour de Dignitas de dire au revoir à la league Overwatch avec son roster qui était établi depuis le mois d’aout dernier et qui est depuis resté inchangé.

overwatch-dignitas

A cette même époque, Creation eSports était un acteur majeur de la scène Overwatch, ils faisaient même figure de numéro 1 en Europe depuis pas mal de temps. Leur fait d’armes le plus célèbre fut notamment de prendre la seconde place du TakeTV TakeOver.

Bye Bye Dignitas

Dignitas doit donc dire au revoir à Veinless, Evokje, Wat7, Bromas, ToxikeN et LiNkz, cependant ils ont quand même indiqué que l’équipe reste toujours très intéressée par la league et que quand cette dernière sera confirmée et qu’ils auront un peu plus d’informations ils remonteront leur team :

« La team Dignitas est toujours engagée auprès d’Overwatch et reste optimiste sur le fait que ça reste une opportunité à long terme pour les équipes, les joueurs, les sectateurs et les fans. »

Notre avis

Chez pariesport.com nous espérons que le roster Overwatch continuera de s’étoffer et d’être compétitif du fait de son augmentation constante durant ces derniers mois. Attention tout de même parce que pendant que ces grosses organisations font leurs frileuses, les joueurs qui sont au sommet de leur art pourraient se trouver de nouvelles équipes par leur propre moyen, et ce, plus vite que prévu.

overwatch-dignitas-roster

Cet article Au tour de Dignitas d’annuler son roster pour l’Overwatch League est apparu en premier sur Paris Esport - Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne.

]]>
http://parisesport.com/dignitas-roster-overwatch/feed/ 0
Hearthstone Global Games : La France au pied du mur http://parisesport.com/hearthstone-france/ http://parisesport.com/hearthstone-france/#respond Wed, 17 May 2017 13:23:55 +0000 http://parisesport.com/?p=1736 Hier après-midi la France jouait son troisième match face à la Malaisie. Après une défaite inaugurale 3-0 face au Canada, la France avait battu le Kazakhstan sur le score de 3-1 et s’était relancé dans ce groupe F. La Malaisie, de la chance jusqu’au bout Le premier match oppose Torlk avec un Guerrier Pirate à […]

Cet article Hearthstone Global Games : La France au pied du mur est apparu en premier sur Paris Esport - Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne.

]]>
fr-ml

Hier après-midi la France jouait son troisième match face à la Malaisie. Après une défaite inaugurale 3-0 face au Canada, la France avait battu le Kazakhstan sur le score de 3-1 et s’était relancé dans ce groupe F.

La Malaisie, de la chance jusqu’au bout

Le premier match oppose Torlk avec un Guerrier Pirate à Gilgamesh et un Voleur Quête. Sur le papier le deck Guerrier a un bon avantage face au Voleur. La logique est respectée et Torlk s’impose très facilement en 6 tours pour donner l’avantage à la France.

hs-balayage

Le second match oppose Un33D avec un Démoniste Zoo face à Lalasong et un Druide Aggro. Match assez équilibré avec un léger avantage pour le Druide en théorie. Les deux joueurs possèdent une bonne main de départ. Les deux joueurs épuisent leur main mais le joueur malaisien aura la chance de son côté avec deux top deck d’affilés tout simplement parfait avec Balayage qui clôt la partie en sa faveur au point de vie près. C’est facile à dire après coup mais Un33D a sûrement commis une erreur en utilisant l’Alchimiste dément sur la Flammetin et non sur le Guerrier branchie-bleue. La Malaisie égalise à 1 partout.

Le troisième match oppose le capitaine français Dizdemon avec un Chaman Echo/Jade face à ChongGEr et son Mage. Dizdemon gère assez bien la partie grâce à ses nombreux soins qu’il réussit à recycler grâce aux Échos spirituels. Mais là encore la Malaisie joue de chance et se permet de résister grâce à de nombreuses cartes reçues aléatoirement tout le long de la partie. Mais la partie va trop durer pour le Mage et il va finir par s’essouffler malgré ses deux blocs de glace. La France reprend la tête 2-1.

hs-tirion

Pour le quatrième match c’est Bestmarmotte qui représente la France avec un Prêtre Dragon/Lyra, pour la Malaisie c’est Revenge CCS avec un Paladin Murloc/Contrôle. Revenge CCS contribue à la chance de la Malaisie puisqu’en jouant le Défenseur de Butte-Pierre, il tombe sur un Tirion Fordring, carte Légendaire à très grosse valeur tout en sachant qu’il en a une de base dans son deck. C’est le début de la fin pour Bestmarmotte qui malgré une belle résistance va s’incliner et permettre à la Malaisie de remonter à 2-2 et de jouer un match décisif.

Pour ce match décisif, c’est Torlk qui est choisi face à Revenge CCS. Torlk part sur un Mage et Revenge CCS sur le Pretre Purify que parisesports vous a présenté ici il y a quelques jours. Malheureusement pour la France sur le papier le Prêtre est favori. Et cela va se confirmer en jeu puisque seule la chance pouvait donner une tournure favorable à la France mais depuis le début elle se trouve plutôt du côté malaisien. La Malaisie l’emporte 3-2.

La Malaisie rejoint le Canada en tête du classement en étant également invaincu 3-0. Le match qui déterminera probablement le premier du groupe se jouera le 26 mai.

Ce que la France doit faire pour se qualifier

Avec cette défaite, la France est au pied du mur et devra quoi qu’il se passe remporter ses deux prochains matchs face à la Belgique ( qui doit déjà se défaire du Danemark cet après-midi ) dans un match qui promettra une issue dramatique au perdant entre pays francophones puisque le perdant de ce match sera éliminé de la compétition. Rendez-vous le 31 mai à 17 heures. Si tout se passe bien contre la Belgique il faudra encore triompher du Danemark le 14 juin à 17 heures.

Cet article Hearthstone Global Games : La France au pied du mur est apparu en premier sur Paris Esport - Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne.

]]>
http://parisesport.com/hearthstone-france/feed/ 0
MSI 2017 : La phase de groupe http://parisesport.com/msi-2017-phase-de-groupe/ http://parisesport.com/msi-2017-phase-de-groupe/#respond Tue, 16 May 2017 09:50:36 +0000 http://parisesport.com/?p=1706 La phase de groupe : Nous voilà arrivés à la fameuse phase de groupe. Avec un total de 10 équipes qui s’affronteront lors de matchs aller-retour en BO1, cette phase de groupe promet déjà de beaux affrontements. Le match d’ouverture proposait déjà une grosse affiche avec les représentants européens G2 Esports face aux tenants du […]

Cet article MSI 2017 : La phase de groupe est apparu en premier sur Paris Esport - Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne.

]]>
La phase de groupe :

Nous voilà arrivés à la fameuse phase de groupe. Avec un total de 10 équipes qui s’affronteront lors de matchs aller-retour en BO1, cette phase de groupe promet déjà de beaux affrontements. Le match d’ouverture proposait déjà une grosse affiche avec les représentants européens G2 Esports face aux tenants du titre le SK Telecom avec la victoire de SK Telecom en 44 minutes 10 frags à 6.

Voici le tableau à l’issue de cette phase de groupe

Equipes
SK Telecom : 8V 2D
Team World Elite : 7V 3D
G2 Esports : 4V 6D
Flash Wolves : 5V 6D
Team SoloMid : 4V 7D
Marines Esports : 3V 7D

Les quatre premiers qualifiés pour la phase finale sont : SK Telecom, Team World Elite, G2 Esports et Flash Wolves. Comme on pouvait s’y attendre Les Marines Esports n’auront pas réussi à se qualifier et finissent bons derniers malgré des résultats honorables. Le deuxième éliminé est Team SoloMid et la c’est plus problématique car cela n’assure plus une place directement qualificative aux World Chapionship pour la région NA.

Deux matchs en lumière :

Pour revenir sur cette phase de poule, nous vous proposons un rapide retour sur deux des matchs: le premier SK Telecom contre Flash Wolves qui signera la première défaite pour SK Telecom et le match entre Flash Wolves et Team SoloMid qui faisait office de Tiebreak à l’issue fatale pour Team SoloMid.

SK Telecom avait remporté le match aller en 31 minutes. Les Flash Wolves réussissent cette fois à prendre le premier sang mais SKT réagit quelques secondes plus tard pour push déjà sur la ligne du bas. La ligne du bas semble très bien rentrée dans la partie pour SKT puisqu’ils réussissent un deuxième frag. Et ils en resteront là aussi incroyable que cela puisse paraître. Petit à petit les

msi-cup

Flash Wolves tueront les SKT. Mais SKT résiste même très bien car en étant mené 7 frags à 2 ils réussissent à garder l’avantage en or. Le premier Baron Nashor est pour les FW et ils mènent maintenant 11 frags à 2 ce qui leur permet d’assurer un avantage conséquent dans tous les secteurs du jeu. Cela leur permettra de s’imposer 15 à 2 en 38 minutes et d’aller chercher une victoire inespérée mais au combien capitale.

Les Flash Wolves et TSM doivent se départager lors d’un match de Tiebreak puisqu’ils se sont neutralisés 1-1 sur les matchs aller-retour et qu’ils sont à égalité de points. Un seul et dernier match pour se qualifier. Le match est plutôt équilibré au début mais aux alentours de la 20ème minute Flash Wolves réussi un très bon teamfight en prenant au piège TSM grâce à l’ultime de Taliyah et leur permet de mener 7 frags à 3. Un Ace devant leurs dernières défenses à la 37ème minute mettra fin aux espoirs de TSM et offrira la victoire et la qualification aux Flash Wolves sur le score de 16-3.

On vous donne rendez-vous sur parisesports d’ici quelques jours le 19 et 20 mai pour les demi-finales qui opposeront SK Telecom au Flash Wolves pour un match qui promet énormément après la victoire des FW sur SKT lors de la phase de groupe. L’autre demi-finale opposera World Elite face à G2 Esports.Lors de la phase de groupe WE s’était imposé deux fois face à G2, l’heure de la revanche a peut-être sonné ? La finale se jouera quant à elle le 21 mai.

 

Cet article MSI 2017 : La phase de groupe est apparu en premier sur Paris Esport - Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne.

]]>
http://parisesport.com/msi-2017-phase-de-groupe/feed/ 0
CS GO Zombie Escape : énorme ! http://parisesport.com/cs-go-zombie-escape/ http://parisesport.com/cs-go-zombie-escape/#respond Sat, 13 May 2017 08:34:56 +0000 http://parisesport.com/?p=1658 Vous vous rappelez sûrement de ces moments cultes dans les films de Zombies. Comme par exemple dans le fameux L’armée des morts ou encore l’énorme 28 jours plus tard, quand les protagonistes sont poursuivis par une horde de zombies, essayant désespérément d’échapper à la mort ? Si vous avez déjà vu ces films en vous demandant : […]

Cet article CS GO Zombie Escape : énorme ! est apparu en premier sur Paris Esport - Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne.

]]>
Vous vous rappelez sûrement de ces moments cultes dans les films de Zombies. Comme par exemple dans le fameux L’armée des morts ou encore l’énorme 28 jours plus tard, quand les protagonistes sont poursuivis par une horde de zombies, essayant désespérément d’échapper à la mort ?

Si vous avez déjà vu ces films en vous demandant : mais comment ils arrivent à se faire bouffer la cervelle ?! Moi j’aurais survécu 100 fois… Attention jeune insolent, l’extension Zombie Escape pour CS : Go te prouvera simplement qu’en réalité ce n’est pas si simple que ça.

En effet ne pensez pas que ce sera simple. Vous ne pourrez pas simplement éclater une cervelle de mort-vivant avec votre AK et vous la jouer en pensant que vous avez fait le taf. Vous aurez besoin de patience et de beaucoup d’entraide pour survivre. Avec un jeu caractéristique de plus de 40 joueurs, Zombie Escape nous offre un challenge comme aucun autre dans CS : GO.

cs-go-zombie-escape

Zombie Escape : les règles du jeu

Dans Zombie Escape, les joueurs sont divisés en deux équipes : les humains et les zombies, jusque-là vous me suivez. Les humains ont à dispositions toutes les armes qui sont disponibles à l’achat dans CS : GO, ajouté à cela quelques armes spéciales qui changeront selon les différentes maps.

De l’autre côté les zombies doivent compter sur leurs b**es et leurs couteaux, mais ont l’avantage qu’un simple couteau tuera un humain pour le convertir en l’un des leurs.

Les règles sont simples : les humains doivent échapper la horde de zombies en atteignant la fin du niveau, pendant que les zombies doivent, vous l’aurez compris : manger de l’humain. C’est ce qui, typiquement, implique quelques touches de plateforming sur chaque map, mais aussi d’attendre que les différentes portes s’ouvrent afin d’avancer d’un niveau à l’autre. À noter qu’occasionnellement vous aurez à affronter un boss de fin de niveau façon Doom.

cs-go-zombie

Les features zombie – humains

La vitesse et la vie de nos chers amis affamés de viande fraiche, ainsi que les armes disponibles pour les humains, varient pas mal d’un niveau à l’autre : à vous de vous adapter. Cependant en général les zombies auront une plus grande barre de vie et pourront, pour quelques-uns d’entre eux, être plus rapides que les humains. À noter également qu’il est pratiquement impossible de garder un joueur zombie à terre du fait qu’il revive sempiternellement.

En contrepartie les humains auront à disposition une puissance de feu conséquent afin de repousser les zombies et peut être leur échapper. Il conviendra ainsi d’abandonner les AWPs peut efficace pour ce genre de baston au profit d’un bon gros machine guns façon Negev qui sera beaucoup plus efficace pour repousser la horde affamée.

zombie-escape-cs-go

Les maps de Zombies Escape

Zombie Escape se joue sur une grande variété de maps personnalisées qui changent régulièrement via un vote des joueurs sur chaque serveur. Ça va de la carte classique style centre commercial, immeuble de bureaux, en passant par une maison hantée rabougrie pour finir par une base militaire en Arctique et même un clin d’œil à la série des Bioshock avec la reproduction de Rapture.

Chez parisesport on adore ce genre d’extension et on va s’en donner à cœur joie, zombie ou humain, on se retrouvera peut-être à vos côtés ou qui sait, de l’autre côté…

Cet article CS GO Zombie Escape : énorme ! est apparu en premier sur Paris Esport - Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne.

]]>
http://parisesport.com/cs-go-zombie-escape/feed/ 0
Présentation de D.va dans Heroes of the Storm http://parisesport.com/presentation-de-d-va-heroes/ http://parisesport.com/presentation-de-d-va-heroes/#respond Tue, 09 May 2017 15:53:49 +0000 http://parisesport.com/?p=1614 Après avoir teasé ce nouvel héros en même temps que la sortie de la 2.0 pour son MOBA Heroes of the Storm, Blizzard a lancé une héroïne d’Overwatch dans Heroes of the Storm. Il s’agit de D.va. Bien connue dans Overwatch pour son rôle de tank, elle en reprend les principales caractéristiques dans le MOBA. […]

Cet article Présentation de D.va dans Heroes of the Storm est apparu en premier sur Paris Esport - Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne.

]]>
Après avoir teasé ce nouvel héros en même temps que la sortie de la 2.0 pour son MOBA Heroes of the Storm, Blizzard a lancé une héroïne d’Overwatch dans Heroes of the Storm. Il s’agit de D.va. Bien connue dans Overwatch pour son rôle de tank, elle en reprend les principales caractéristiques dans le MOBA.

Grâce à une vidéo de présentation de Blizzard on en apprend donc un peu plus sur D.va et ses capacités que nous allons vous détailler ici même.

L’histoire de D.va dans Overwatch :

Tout d’abord un peu d’histoire, D.va ou Hana Song a 19 ans, vient de Corée du Sud et est une joueuse professionnelle championne du monde mais elle est aussi devenue membre d’une unité d’élite MEKA qui se bat pour protéger son pays de la menace omniaque.

ow-dva

D.va dans Heroes of the Storm :

Pour revenir à Heroes of the Storm, voilà à quoi s’attendre pour D.va. Comme dans Overwatch, elle aura des phases avec son MEKA et des phases sans. En Mode MEKA, si son MEKA n’a plus de points de vie elle s’en éjecte et peut continuer à combattre en Mode Pilote. Les attaques de bases contribueront à réduire le temps de recharge de son MEKA.

Son sort assigné à la touche A : Turboréacteurs

Il augmentera sa vitesse de déplacement de 125% pendant 2 secondes. Chaque ennemi touché sur le chemin se verra infligé des dommages et sera repoussé.

Son sort assigné à la touche Z : Matrice défensive

Créer un champ de lumière comme un scanner qui cible le héros adverse pendant 3 secondes. Lorsqu’un des héros est ciblé ses dégâts sont réduits de 75%

Son sort assigné à la touche E : Autodestruction ou Appel du MEKA

Si vous êtes en mode MEKA, vous vous en éjecterez et ce dernier s’autodétruira 4 secondes plus tard créant une onde d’explosion qui fera énormément de dégâts. Si vous êtes en mode Pilote lorsque vous appuierez sur E vous obtiendrez alors un nouveau MEKA.

L’ultime assigné à la touche R : Saut de lapin ou Tir de PGM

Pour votre ultime, là encore cela dépend dans quel mode vous vous trouvez. En mode MEKA, ce dernier devient insensible aux contrôles et bondit rapidement en infligeant des dégâts et en ralentissant les ennemis de 40%. En mode Pilote, vous tirez une salve sur une ligne qui infligera des dégâts et qui réduira le temps d’invocation du MEKA de 8 secondes par héros touchés.

Pour l’instant, D.va n’est disponible que sur le serveur de test mais ne devrait pas tarder à sortir sur les serveurs officiels à un prix de 15 000 pièces d’or.

Cet article Présentation de D.va dans Heroes of the Storm est apparu en premier sur Paris Esport - Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne.

]]>
http://parisesport.com/presentation-de-d-va-heroes/feed/ 0
MSI 2017 Play In : la dernière place pour Marines Esports http://parisesport.com/msi-2017-play-in-derniere-place-marines-esports/ http://parisesport.com/msi-2017-play-in-derniere-place-marines-esports/#respond Tue, 09 May 2017 08:42:39 +0000 http://parisesport.com/?p=1515 Après avoir frôlé l’exploit contre les TSM en perdant 3-2 tout en menant 2-0, les Marines Esports devaient se remobiliser pour affronter les SuperMassive Esports qui avaient volé en éclats face aux Flash Wolves en perdant 3-0 sans aucune contestation possible. Une place pour les MSI : Le gagnant de ce match se verra offrir la […]

Cet article MSI 2017 Play In : la dernière place pour Marines Esports est apparu en premier sur Paris Esport - Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne.

]]>
finale-lol

Après avoir frôlé l’exploit contre les TSM en perdant 3-2 tout en menant 2-0, les Marines Esports devaient se remobiliser pour affronter les SuperMassive Esports qui avaient volé en éclats face aux Flash Wolves en perdant 3-0 sans aucune contestation possible.

Une place pour les MSI :

Le gagnant de ce match se verra offrir la dernière place pour les MSI de League of Legends à Rio de Janeiro.

La première manche : Début réussi pour Marines Esports

Pour le premier match, SuperMassive Esports partent sur une composition avec Nautilus au top, Lee Sin jungler, Taliyah mid et Ashe et Zyra au bot. Pour les Marines Esports ça sera Gragas au top, Graves jungler, Karma mid et Jhin et Lulu au bot. Le bot des Marines prend rapidement l’avantage grâce à Jhin qui fait rapidement deux frags. Puis l’équipe mène 6-0 ce qui leur permet de prendre la partie à leur compte. Leur jeu très agressif accule complétement SuperMassive. Au bout de 22 minutes de jeu, les Marines tuent le Baron Nashor et remportent la première manche 2 minutes plus tard 24 frags à 6.

La seconde manche : SuperMassive Esports égalise

La deuxième manche part sur des bases équilibrées pour les deux équipes mais lors d’un teamfight les SuperMassive prennent l’avantage grâce notamment au triple frag de Rumble. Mais les Marines reviennent petit à petit dans la partie avant que les SuperMassive mettent fin à leur remontée en tuant le Baron Nashor. Ils égalisent à une manche partout au bout de 36 minutes et d’un score de 21 frags à 11.

La troisième manche : Marines Esports prend l’avantage

La troisième manche part sur le même rythme que la seconde. Le tournant de la partie comme bien souvent se jouera autour du Baron Nashor que les Marines tenteront de tuer au prix de leur inhibiteur du bot qui se fera détruire. Au final malgré la perte de leur inhibiteur et du fait que le Baron soit toujours en vie, ils auront tout de même réussi un Ace sur l’équipe adverse pour enfin se permettre de tuer le fameux Baron. Victoire des Marines en 36 minutes sur un score de 19-5.

La quatrième manche : Marines Esports se qualifie

La quatrième manche voit les Marines démarrer très fort avec un 6-1 au bout de dix minutes. Les SuperMassive ne pourront rien faire et la partie se conclut sur un Ace des Marines qui remportent la dernière partie en 23 minutes sur le score de 21-5.

Marines Esport s’impose donc 3 manches à 1 et se qualifie pour les phases de groupes des MSI qui se dérouleront du 10 au 15 mai. Cela va s’avérer très compliqué pour les Marines Esports au vu du niveau présent dans les phases de groupes, mais comme ils l’ont prouvé, un exploit n’est pas impossible. Sur parisesport, nous vous tiendrons au courant de l’avancée du tournoi.

msi-lol

Cet article MSI 2017 Play In : la dernière place pour Marines Esports est apparu en premier sur Paris Esport - Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne.

]]>
http://parisesport.com/msi-2017-play-in-derniere-place-marines-esports/feed/ 0
Hearthstone Global Games : résumé de la quatrième semaine http://parisesport.com/hearthstone-global-games/ http://parisesport.com/hearthstone-global-games/#respond Sun, 07 May 2017 08:06:36 +0000 http://parisesport.com/?p=1507 Malgré leurs coups d’éclat ces deux nations auront besoin d’un miracle si elles veulent figurer parmi le top 3 de leur groupe pour les Hearthstone Global Games. En mauvaise posture La Roumanie et le Kazakhstan ont chacun enregistré leur troisième défaite d’affilée pendant le Hearthstone Global Festival et sont presque certains de rater le deuxième […]

Cet article Hearthstone Global Games : résumé de la quatrième semaine est apparu en premier sur Paris Esport - Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne.

]]>
Malgré leurs coups d’éclat ces deux nations auront besoin d’un miracle si elles veulent figurer parmi le top 3 de leur groupe pour les Hearthstone Global Games.

En mauvaise posture

La Roumanie et le Kazakhstan ont chacun enregistré leur troisième défaite d’affilée pendant le Hearthstone Global Festival et sont presque certains de rater le deuxième tour de la ligue dont le vainqueur empochera 300,000 dollars.  Malheureusement on ne verra plus beaucoup jouer les fabuleux champions radu « Rdu » Dima et Ole « Naiman » Batyrbekov.

La défaite du Kazakhstan face à la France

france-global-games-hearthstone

Le Kazakhstan a eu du mal à se lancer dans le tournoi, enregistrant une défaite contre la France 1-3. En dépit d’avoir mis Naiman pour le premier match, le Kazakhstan a perdu les deux premières parties, ce qui a eu pour effet de permettre à notre belle équipe de France de se maintenir dans le top 3. La victoire du Kazakhstan à la troisième partie n’a fait que retarder leur défaite puisque Jeremie « Torlk » Amzallag a mis un terme à tout ça avec son Druide.

Maintenant il reste à nos frenchies 3 matchs pour espérer passer à l’étape suivante et ce ne sera pas une mince affaire puisqu’ils devront affronter la Belgique, le Danemark et la Malaisie.

Le reste du monde

Roumanie vs Etats unis

La Roumanie avait désespérément besoin d’une victoire après avoir perdu deux fois de suite, malheureusement pour eux le planning de la compétition en a décidé autrement puisqu’ils ont affronté les leaders de leur groupe, à savoir les États-unis pour leur troisième match, les États-unis qui ont seulement perdu deux cartes dans leurs deux dernières séries.

Étonnamment ce fut les séries les plus serrées que les deux équipes aient jouées, l’Ace entre Will « Amnesiac » Barton et Stefan « Moody » Marinescu a mis un terme aux rêves roumains. En effet Amnesiac, qui a perdu face à Andrei « Hanniballz2 » Militaru plus tôt dans le championnat a encore une fois assuré quand son équipe avait besoin de lui et gagner la série pour les États-unis.

Hearthstone-Global-Games

Suède vs Bulgarie

Quelques évènements ont marqué le deuxième jour de la semaine quatre, le fait le plus marquant fut la défaite de la Suède contre la Bulgarie en 5 jeux. Représentée par la team Alliance au complet aux côtés de Liquid’s Jeffrey « Sjow » Brusi, la Suède revenu d’un break de trois semaines dans ces Global games était attendue comme le bourreau de la Bulgarie dans le tournoi. Au lieu de ça, les séries ont fait le yoyo du début à la fin, avant que « SilentStorm » et Momchil « MorGalad » Kiryakov aient fini les Vikings avec un 1-2 punch lors de la map finale. Actuellement leader du groupe A, la Bulgarie est attendue pour jouer un autre tournoi en Chine le 9 mai.

Israël vs Norvège

L’Israël a de quoi s’en vouloir bien qu’ils aient battu la Norvège 3-2, Hatul et Glaser ont été les responsables d’un déficit de 1-2 pour ensuite stabiliser leur équipe à 1-1.

De l’autre côté la Norvège devra se dépasser, actuellement en baisse dans son groupe affichant 1 victoire pour 2 défaites, ils devront s’imposer face au Chili à la semaine 7 pour se maintenir dans la compétition.

semaine-4-global-games-hearthstone

Cet article Hearthstone Global Games : résumé de la quatrième semaine est apparu en premier sur Paris Esport - Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne.

]]>
http://parisesport.com/hearthstone-global-games/feed/ 0
Prêtre Purify Hearthstone : le deck du jour http://parisesport.com/pretre-purify-hearthstone/ http://parisesport.com/pretre-purify-hearthstone/#respond Fri, 05 May 2017 15:04:59 +0000 http://parisesport.com/?p=1501 Le prêtre a eu un parcours intéressant au sein d’Un’Goro et la classe à subit plusieurs modifications entre les différentes associations et des decks optimisés sont apparus. Aujourd’hui lorsque vous jouez, vous rencontrez sûrement assez souvent la combinaison dite Lyra l’éclat du soleil ou les derniers Dragon Control, mais s’il y a un deck qui […]

Cet article Prêtre Purify Hearthstone : le deck du jour est apparu en premier sur Paris Esport - Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne.

]]>
Le prêtre a eu un parcours intéressant au sein d’Un’Goro et la classe à subit plusieurs modifications entre les différentes associations et des decks optimisés sont apparus. Aujourd’hui lorsque vous jouez, vous rencontrez sûrement assez souvent la combinaison dite Lyra l’éclat du soleil ou les derniers Dragon Control, mais s’il y a un deck qui est sorti de nulle part c’est bien le Prêtre combo Feu intérieur.

hearthstone-pretre-purify

Un deck sous-estimé

Avant Un’Goro et les cartes comme, par exemple, Visions de l’ombre et Tranchefeuille monstrueux, la paire Feu intérieur et Esprit divin étaient presque exclusivement utilisées par les streamers qui voulaient simplement s’amuser avec cette classe. Le deck type ne s’est jamais imposé en tournoi mais nous n’en sommes pas loin !

Bien sûr Purification est aussi de la partie, non seulement pour la redondance mais bien pour réduire au silence tous les inconnus.

Il est assez facile d’utiliser l’archétype qui se joue exactement comme vous pouvez l’imaginer : envoyer en premier les serviteurs énormes vu qu’ils ne peuvent pas attaquer. Pour contrer cela il vous suffira d’utiliser votre prêtre pour réduire au silence ces cartes pour finalement faire appel à leurs énormes capacités afin de lancer une attaque.

pretre-purify-hearthstone

Notre avis

Avec ce nouveau deck vous allez vraiment prendre votre pied, il a également l’avantage de ne pas coûter une blinde et en plus vous pourrez facilement le constituer. Nul besoin de légendaires quoi que ce soit contrairement au Lyra Miracle par exemple, bien que ce deck soit sympathique à jouer puisqu’il comporte Barnes une carte super cool à jouer.

Cet article Prêtre Purify Hearthstone : le deck du jour est apparu en premier sur Paris Esport - Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne.

]]>
http://parisesport.com/pretre-purify-hearthstone/feed/ 0
Rocket League Championship Series : l’auto-qualification mise en place pour cette année http://parisesport.com/rocket-league-championship-series/ http://parisesport.com/rocket-league-championship-series/#respond Tue, 02 May 2017 13:55:54 +0000 http://parisesport.com/?p=1490 Pour la première fois la saison 4 du Championnat Rocket league (RLCS) va inclure des places qualifiantes pour les teams. Les deux meilleurs joueurs des deux meilleures compétitions continentales se verront qualifiés automatiquement pour la saison à venir. Tout comme le champion du monde 2017, pourvu qu’ils ne soient pas déjà qualifiés. Rocket League : qu’est-ce […]

Cet article Rocket League Championship Series : l’auto-qualification mise en place pour cette année est apparu en premier sur Paris Esport - Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne.

]]>
Pour la première fois la saison 4 du Championnat Rocket league (RLCS) va inclure des places qualifiantes pour les teams. Les deux meilleurs joueurs des deux meilleures compétitions continentales se verront qualifiés automatiquement pour la saison à venir. Tout comme le champion du monde 2017, pourvu qu’ils ne soient pas déjà qualifiés.

Rocket League : qu’est-ce qui va changer ?

La nouvelle a été annoncée par le site officiel Rocket League, que vous pouvez visiter ici, seulement une semaine avant le début des championnats NA et EU RLCS (championnats rocket-league-auto-qualificationAméricains et Européen).

On pouvait ainsi lire sur le site : « Comme le RLCS continue de grossir chaque saison, nous sommes en constante recherche afin de fournir un environnement durable pour nos joueurs. Nous vous annonçons que c’est la première étape d’une longue série d’évolutions pour le jeu. »

Cloud Fuel, le programmateur eSport pour Rocket League, l’a confirmé plus tard sur Reddit : afin que les équipes puissent assurer leurs places, elles devront garder leur 2ème et 3ème joueur du roster de départ de la saison 3. Ces mesures ont été mis en place afin de prévenir les changements constants de feuille de match pendant les qualifications pour les RLCS, le tout afin de garantir une qualité du plus célèbre jeu de foot motorisé sur le long terme.

Un weekend riche en émotions

Cela pourrait être LA grande étape dont Rocket League à besoin pour annoncer prochainement son propre circuit mineur, ou peut-être bien, plus de compétitions à gros budget. Cette nouvelle vient s’ajouter à l’énorme annonce faite par Blizzard. En effet l’éditeur a lâché ce weekend que la transition tant attendue du championnat League of Legends vers une structure franchisée allait arriver.

auto-qualification-rocket-league

Notre avis

Bien que Rocket League soit en dessous de League of Legends niveau audience en eSport, ça fait toujours plaisir de voir de nouveaux circuits professionnels se créer, ce qui génère également tout un écosystème, un terrain favorable au bon développement du sport électronique.

Cet article Rocket League Championship Series : l’auto-qualification mise en place pour cette année est apparu en premier sur Paris Esport - Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne.

]]>
http://parisesport.com/rocket-league-championship-series/feed/ 0