mardi, juillet 17, 2018
Paris Esport – Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne

Call of Duty WWII : Le nouveau visage de Vitality

vitality-wailers

On a beau disposer d’une très belle équipe sur le papier, il n’est pas rare que la réalité du terrain nous rattrape déversant sur son passage un nuage de désillusion…

Avec dans son roster quatre des meilleurs joueurs francophones, Vitality n’a malheureusement pas su convaincre lors des derniers tournois esports.

Hors du Top 50 lors du CWL Seattle Open de 2018 et seulement une 5ème place en Pro League Relegation, avec un roster composé de Wailers, Malls, MarkyB et Moose, Vitality a déçu.

Le remplacement de Zayrox et Malls par MarkyB et Moose devait palier aux défauts d’une équipe en mal de résultats. Et pourtant rien de très probant.

C’est donc avec la volonté de remanier les trois quarts de son équipe que les dirigeants de Vitality espèrent renouer avec le succès.

Au revoir la French Touch et bienvenue à Tommey, Peatie et QwiKeR, trois anglophones qui viendront soutenir leur capitaine Wailers, quant à lui toujours fidèle à l’abeille.

Ce sera donc un mélange de jeunes joueurs prometteurs et de vétérans qui viendront en découdre sur la scène britannique pour la suite de la saison : le National Circuit.

 

Plus de détails concernant les nouveaux joueurs de Vitality

tommey-vitality

Tout d’abord, nous avons le retour d’un joueur emblématique : Thomas « Tommey » Trewren, l’anglais de 25 ans, ex-capitaine des Splyce, déchu de son rôle récemment. Tommey est l’un des joueurs les plus titrés de la scène européenne Call of Duty. Avec un impressionnant nombre de victoires à son actif et une large communauté qui le suit derrière lui, ce vétéran a de quoi apporter un magnifique soutient à Vitality.

Ensuite nous avons l’arrivée de Adam « Peatie » Peate, un autre anglais très bien classé mondialement et ayant eu des résultats convenables avec ses anciennes structures Cyclone et Millenium notamment. Peatie est connu pour sa rapidité et son jeu difficile à lire du point de vu de l’adversaire. Il aime surprendre. Espérons pour Vitality qu’il surprenne avec de belles prouesses.

Enfin, c’est doté de l’écossais nouveau venu Shea « QwiKeR » Sweenay que Vitality compte bien rivaliser sur la scène britannique. Anciennement joueur chez la structure Cyclone et Most Wanted EU tout comme Peatie, QwiKeR connait bien le circuit national anglais puisqu’il a remporté la première place des Stage 1 et 2 récemment.

Avec un tel roster, il ne serait pas illogique de penser que Vitality puisse remporter la ligue UK. Sur le papier en tout cas tout porte à s’imaginer un tel scénario. Nous verrons par la suite si cette nouvelle refonte va avoir un réel impact sur les résultats de l’écurie.

Nous reviendrons vous donner des nouvelles de Vitality prochainement avec évidemment de nouvelles actus Esport chaque semaine !

 

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave A Response