lundi, juillet 22, 2019
Paris Esport – Meilleurs Sites de Paris eSportifs en Ligne

Overtime gagne une place pour la Call of Duty Pro League

Après avoir battu de justesse l’équipe Australienne Mindfreak, les Français d’Overtime finit Top 3 et se qualifie pour la CWL Pro League. 12 équipes sont encore en lices pour les 4 places finales de la CWL Pro League.

Un tournoi d’élites

Au départ, il y avait 28 équipes, maintenant il ne reste que 20, la crème de la crème des équipes CoD. Pour le tournoi, les participants étaient départagés en 4 pools de 7 chacun. Depuis le 16 Janvier, début des qualifications, les 7 équipes de chaque groupe se sont affrontées avec un format Bo5. Les Top 2 de chaque groupe ont été qualifiés d’office pour la CWL Pro League, tandis que les deux dernières équipes se trouveront éliminées. Ensuite, les 12 équipes restantes vont encore concourir pour les 4 places à la CWL Pro League.

Overtime se qualifie  

En terminant troisième dans son groupe, Overtime a donc remporté le ticket pour la suite du CWL Pro League. Cependant, la seule équipe représentante du drapeau tricolore a gagné de justesse sa qualification. Le match entre Mindfreak et Overtime du 21 Janvier était décisif car il ne restait plus qu’une place pour la Call of Duty World League – Pro League. Tout semblait perdu au début du match mais heureusement l’équipe de Wailers a su remonter à temps et remporter la victoire avec un score de 3 – 1.

Un changement efficace

Lors du premier tournoi majeur de la saison, la CWL Vegas Open, Overtime n’a pas pu aller très loin. Toutefois, en se classant dans les Top 25, l’équipe a gagné une invitation au tournoi de qualification de la CWL Pro League. Un changement a été donc opéré au sein de l’équipe : Nathan « Natshay » Dupuis, venu de l’équipe Supremacy prend la place de Jean-Baptiste « ATLAS » Duzert . Apparemment, ce remplacement a eu un effet bénéfique sur l’équipe vus les derniers résultats.

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave A Response